Picasso, 1907

Et vint l'art moderne

Les demoiselles d'Avignon, Pablo Ruiz Picasso, 1907 (244x234, Museum of Modern Art, New York)

La naissance d'une œuvre

Le premier chef-d'oeuvre de Picasso, Les Demoiselles d'Avignon, a été peint en 1907 après un énorme travail de préparation (700 croquis et 20 peintures).

Travail préparatoire au <em>Demoiselle d'Avignon</em> (1907)Sur ces œuvres préparatoires figuraient à l'origine deux hommes : un médecin et un étudiant, au milieu de prostituées d'un bordel de la rue Avinyò, à Barcelone (le nom de la rue n'a rien à voir avec la cité des Papes).

L'idée de départ, très réaliste, renvoyait  à des problématiques sanitaires liées aux lieux de prostitution du début du XXe siècle. Les dimensions hygiénistes et de plaisir se mêlaient dans une inquiétante perspective.

Mais au fur et à mesure du processus de création qui émergea au printemps 1907, Picasso (26 ans) décida de se recentrer sur les femmes, lui qui aimait tant les représenter. C'est ainsi que les deux hommes disparurent de la toile !

Picasso en 1907 au Bateau Lavoir à Montmartre qui vu naître l'art moderne... Et <em>Les Demoiselles</em> !Les cinq femmes devinrent de la sorte les personnages centraux tandis que leurs corps se faisaient plus abstraits. Le peintre n'hésita pas à les désarticuler pour mieux les représenter dans l'espace.

L'oeuvre s'éloigna encore un peu plus de la réalité avec l'ajout de masques africains sur les deux visages de droite.

Ce revirement esthétique faisait suite à la découverte par Pablo Picasso de l'Art nègre et de ses représentations géométriques du corps humain en rupture complète avec les canons classiques. « J'ai compris pourquoi j'étais peintre, déclara le maître espagnol à l'issue de sa visite initiatique au musée de l'Homme, à Paris. Tout seul dans ce musée affreux, avec des masques, des poupées peaux-rouges, des mannequins poussiéreux ».

Tant et si bien que dans la version finale des Demoiselles, on distingue des visages et des corps nus dans des postures éloquentes mais où la référence au bordel n'est plus si évidente.

L'œuvre en annonce une autre

Par ce procédé, l'artiste donne à son tableau une portée universelle. Plus qu'il ne raconte, il donne à réfléchir au spectateur ! Ce principe, qui est à l'origine du cubisme, a semblé si révolutionnaire à l'époque que le tableau est resté longtemps caché dans l'atelier de Picasso.

Beaucoup plus tard, en 1925, l'artiste participa à la première exposition surréaliste. Compagnon de route du Parti communiste, il peignit en 1937 la toile la plus tragique de sa carrière, reprenant le même procédé que Les Demoiselles d'Avignon. Ce fut Guernica, du nom d'une ville basque bombardée par les Allemands.

Cette toile est aujourd'hui exposée au Musée de la reine Sophie, à Madrid.

Publi ou mis jour le : 2020-01-28 15:09:08

 
Seulement
20/an!

Actualits de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimdia
vidos, podcasts, animations

Galerie d'images
un rgal pour les yeux

Rtrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivit Herodote.net