Le dictionnaire de l'Histoire - Navarre - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Navarre

La Navarre est un royaume montagnard constitué à l'époque de Charlemagne autour de la ville de Pampelune (Pamplona, en Espagne). Il s'étend au XIIIe siècle vers le nord des Pyrénées, dans les vallées de la Nive, de la Bidouze et de la Joyeuse.

Comme la plupart des royaumes médiévaux à l'exception notable de la France, la Navarre admet qu'en l'absence d'un héritier mâle, la couronne soit transmise à une fille. Il va s'ensuivre une curieuse série de successions. Tout commence avec Blanche de Navarre. Celle-ci épouse le comte Thibaut III de Champagne et la couronne passe en 1234 à leur fils Thibaut IV de Champagne.

Là-dessus, la petite-fille de ce dernier, Jeanne de Navarre, épouse le roi de France Philippe Le Bel et la couronne passe à la dynastie capétienne. Louis X le Hutin, fils et successeur de Philippe le Bel est de fait le premier souverain à s'intituler «roi de France et de Navarre». Mais pas pour longtemps ! En 1328, sa fille Jeanne de Navarre est exclue en tant que femme de la succession au trône de France mais conserve le trône de Navarre... De mariage en mariage, la couronne passe ainsi aux comtes d'Évreux, au rois d'Aragon puis aux comtes de Foix et de Béarn.

Au temps de Louis XI, les mariages croisés entre les maisons de Navarre, de Béarn et d'Aragon entraînent des disputes autour de la couronne de Navarre. Avec le soutien actif du roi de France, le candidat béarnais l'emporte. François Fébus (14 ans) se fait couronner à Pampelune le 6 novembre 1481. Mais il meurt à Pau le 30 janvier 1483 et laisse la couronne à sa soeur cadette Isabelle. Louis XI impose son mariage avec Jean d'Albret, héritier d'une puissante famille d'Aquitaine, constituant ainsi une vaste et puissante entité à cheval sur les Pyrénées et assujettie à la France.

Mais le roi d'Aragon ne l'entend pas de cette oreille. Profitant de ce que les Français sont occupés à guerroyer en Italie, le roi Ferdinand le Catholique s'empare le 21 juillet 1512 de Pampelune et de la haute Navarre, qui est aujourd'hui encore une province espagnole.

La partie septentrionale, dénommée basse-Navarre, autour de Saint-Jean-Pied-de-Port, demeure sous la souveraineté d'Henri II d'Albret. Celui-ci épouse Marguerite de Valois, soeur de François 1er. Leur fille unique Jeanne d'Albret, mariée à Antoine de Bourbon, donne le jour à Henri de Navarre, qui devient roi de Navarre sous le nom d'Henri III puis roi de France (et de Navarre) sous celui d'Henri IV.

La basse-Navarre constitue aujourd'hui l'une des trois composantes du pays basque français, avec la Soule et le Labourd, dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Mais elle n'a pas plus que le pays basque français d'existence administrative.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès