L'épopée des croisades

Les Templiers de la chapelle de Cressac

Au sud d'Angoulême, au bout d'une petite route de campagne, on peut se laisser surprendre par une chapelle d'apparence austère. À l'intérieur, rien moins qu'une représentation des croisades vieille de 800 ans !

C'est un austère bâtiment en pierre, avec un toit à double pente et d'étroites fenêtres sur le mur pignon. Aux alentours, rien d'autre que la paisible campagne de l'Angoumois : vallons, prés et bois, fermes isolées.

Mais à l'intérieur, c'est toute une épopée qui se déroule sous vos yeux ! Vous êtes au XIIe siècle, dans la chapelle de Cressac Saint-Genis, dont les peintures murales rappellent les exploits des templiers et des croisés en Terre sainte.

Sur le mur nord de la chapelle, on peut encore admirer deux « frises » d'environ un mètre de haut chacune, l'une au-dessus de l'autre, qui racontent des événements consécutifs à la deuxième croisade (1147).

Elles se déroulent à la manière d'une bande dessinée.

Le registre supérieur du mur nord raconte la victoire remportée en 1163 par les croisés à La Bocquée, au pied de la célèbre forteresse appelée Krak des chevaliers.

Le registre inférieur, un peu plus tardif, représente un échange de prisonniers à l'occasion d'une trêve.

D'autres peintures, sur les autres murs, montrent qui un évêque, qui un saint ou un roi...

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net