XIXe siècle

La population européenne

Au cours du XIXe siècle, la stabilité politique, la Révolution industrielle, les progrès de l'agriculture et surtout l'amélioration de l'hygiène publique (de Jenner à Pasteur) entraînent une progression sans précédent de la population européenne.

De 190 millions en 1800 (20% de la population mondiale), la population du continent passe à 420 millions en 1900 (25% de la population mondiale)... Ne s'accroissant plus guère par la suite, la population européenne retombera à la fin du XXe siècle à un modeste 10% de la population mondiale, Russie comprise.

Dans les années 1830, dix mille Européens émigrent par an. Dans les années 1900, ils sont 1.500.000. Ces déshérités se dirigent en priorité vers les Etats-Unis et dans une moindre mesure vers le Canada et l'Australie. Ils vont aussi «blanchir» l'Amérique du Sud (Chili, Argentine, Brésil). Par la force de leurs bras et leur esprit d'entreprise, ils contribuent à diffuser tout autour de la planète la civilisation européenne, avec ses vertus et ses excès.

Histoire à la Carte, ce sont plus de 200 animations cartographiques comme ci-dessus : tarif préférentiel pour les Amis d’Herodote.net

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net