Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> Jean sans Terre (1167 - 1216)

Vous avez accès à
un dossier complet
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

Jean sans Terre (1167 - 1216)

Un roi méprisé


Jean sans Terre (en anglais John Lackland) est l'enfant tardif d'Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine, qui le met au monde à 45 ans. Il doit son surnom à ce qu'il n'a pas reçu de terres en apanage à sa naissance, à la différence de ses frères. Il n'en est pas moins le fils préféré de son père.

De l'art de se faire haïr

Jean sans Terre (24 décembre 1167 - 19 octobre 1216, Château de Newark), avec la couronne de travers (British Library, vers 1250)Pendant que son frère le roi Richard 1er est à la croisade, il tente d'usurper le pouvoir avec l'aide du roi de France Philippe II Auguste. Mais de retour en 1194 à Londres, Richard Coeur de Lion lui accorde son pardon.

Quand Richard meurt en avril 1199, Jean s'empare immédiatement de la couronne au mépris des droits de son neveu Arthur de Bretagne (12 ans), fils de son frère Geoffroy. Par le traité du Goulet, il fait reconnaître ses droits par Philippe Auguste mais cette éclaircie ne dure pas...

Violent et sans scrupules, le nouveau souverain réussit très vite à se faire haïr de la noblesse comme des bourgeois, du clergé et des paysans.

Comme il s'inquiète du projet de mariage entre Isabelle d'Angoulême, fille unique du comte d'Angoulême, et Hugues IX de Lusignan, comte de la Marche, qui pourrait déboucher sur la constitution d'une principauté rivale, il obtient du pape l'annulation de son premier mariage puis se rend aux noces d'Isabelle et Hugues... Là-dessus, il enlève la fiancée (13 ans), l'emmène devant un évêque et somme celui-ci de les marier !

Hugues IX de Lusignan réclame justice au roi Philippe Auguste, suzerain de Jean sans Terre pour ses possessions continentales.Philippe Auguste saute sur l'occasion pour confisquer les terres de son ancien complice y compris la Normandie.

Jean devient ainsi le premier roi anglais à ne plus dominer la patrie de Guillaume le Conquérant. Faute de mieux, pendant les huit années suivantes, il opprime comme jamais ses barons anglais, écrasant de taxes nouvelles nobles, bourgeois et paysans.

L'église n'est pas épargnée. Un conflit à propos de l'archevêché de Cantorbéry conduit le pape Innocent III à jeter l'interdit sur l'Angleterre et le pays de Galles en 1208 puis à excommunier le roi, enfin à offrir sa couronne au roi de France !

Pris de panique devant la menace d'une invasion, Jean sans Terre s'incline et se reconnaît en mai 1213 vassal de la papauté. Le pape, pris au piège, se doit d'accepter. Sitôt pardonné, Jean s'allie à l'empereur d'Allemagne et au comte de Flandre, contre le roi de France. Mais il est battu à La Roche-aux-Moines et ses alliés le sont à Bouvines.

Fort de ses victoires, Philippe Auguste se prépare à envahir pour de bon l'Angleterre...

Les barons anglais, excédés, se soulèvent contre leur roi. Le 15 juin 1215, ils le contraignent le souverain à accepter la Grande Charte, un document qui limite ses prérogatives et donne aux représentants de la noblesse et du clergé un droit de contrôle sur les finances. On y verra plus tard, de façon quelque peu excessive, l'origine de la démocratie parlementaire.

Comme le roi trahit une nouvelle fois ses engagements, ses barons, lassés de tout, appellent le fils de Philippe Auguste à leur secours, lui offrant même la couronne. Louis de France, futur Louis VIII le Lion, débarque avec ses troupes en Angleterre et entre à Londres sans difficulté en mai 1216.

En fuite, Jean sans Terre a le bon goût de mourir assez vite, le 19 octobre 1216, laissant le trône à son fils et héritier légitime Henri III, né d'Isabelle d'Angoulême. Le nouveau souverain n'a que 9 ans. Mais les barons révoltés du nord consentent à baisser les armes et se rallient à lui. Ils repoussent les Français et ceux-ci consentent à rembarquer avec une confortable indemnité. Les Plantagenêts sont sauvés.

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2014-07-20 16:33:42

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

NILOU (03-06-201414:37:24)

Bonjour
Il me semblait qu'Isabelle d'Angoulême, après la mort de Jean sans Terre, avait épousé , non pas son ancien fiancé, Hugues IX de Lusignan, mais le fils de celui-ci, Hugues X.
Où est l'erreur ?
Merci de votre réponse


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

D'où vient le nom du Venezuela ?

Réponse
Publicité