Delacroix

Amoureux de l'Orient

Femmes d'Alger dans leur appartement (détail), par Eugène Delacroix (toile, 180x229cm, 1834,  musée du Louvre)

Eugène Delacroix naît le 26 avril 1798 près de Paris dans le ménage d'un haut fonctionnaire. Son père naturel pourrait être rien moins que... Talleyrand. Ami de Théodore Géricault et chef de file de l'école romantique, le jeune peintre cultive la couleur et le mouvement.

Il se passionne aussi pour les grandes causes de son temps et affiche ses engagements politiques. En 1831, il expose une toile monumentale qui évoque la révolution de 1830 : La Liberté guidant le peuple. Cette oeuvre emblématique, aujourd'hui au Louvre, montre une allégorie de la Liberté, sous la forme d'une jeune femme du peuple, entraînant dans les plis de son drapeau un étudiant et un gamin des rues. Elle est devenue plus généralement la représentation de toutes les révoltes politiques.

Ainsi peint-il en 1826 La Grèce sur les ruines de Missolonghi, que l'on peut voir ci-dessous, et, l'année suivante, Les Massacres de Scio pour soutenir l'aspiration des Grecs à l'indépendance.

Le 11 janvier 1832, il quitte Toulon pour Tanger et accompagne le comte de Mornay en mission auprès du sultan du Maroc. Sur le retour, le peintre traverse l'Algérie.

En 1834, en voyage en Afrique du nord, il reçoit l'autorisation de visiter le harem du patron du port d'Alger. Cela nous vaut la toile ci-dessus, attachante et sensible, qui inspirera plus tard Renoir ainsi que Picasso.

Publi ou mis jour le : 2019-07-23 11:36:34

 
Seulement
20/an!

Actualits de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimdia
vidos, podcasts, animations

Galerie d'images
un rgal pour les yeux

Rtrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivit Herodote.net