Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
 
>> 6 octobre 1981

Vous avez accès à
deux dossiers complets
autour de ce sujet :

Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

6 octobre 1981

Anouar el-Sadate meurt en plein triomphe


Le 6 octobre 1981, tandis qu'il assiste dans un stade du Caire à un défilé militaire à l'occasion de la fête nationale, Anouar el-Sadate est assassiné par des soldats islamistes. Le «raïs» (mot arabe qui signifie chef et désignait autrefois un dignitaire ottoman) a 63 ans. Sa mort cause une immense émotion dans le monde entier. Elle fait craindre pour le processus de paix qu'il a engagé trois ans plus tôt avec Israël.

Fort heureusement, le général Hosni Moubarak, qui lui succède, va préserver la paix avec autant d'habileté qu'il en mettra à affermir son pouvoir à la tête de l'Égypte.

De la victoire à la chute

Anouar el-Sadate (25 décembre 1918 - 6 octobre 1981)Jeune officier, Anouar el-Sadate a été affilié à la mouvance islamiste des Frères musulmansMais en 1952, il s'en détache et rejoint le groupe nationaliste des « officiers libres », auquel participe son ami Gamal Abdel Nasser, futur président de l'Égypte.

Sadate lui succède sans difficulté quand il meurt en pleine gloire le 28 septembre 1970. Il prend l'initiative d'attaquer l'armée israélienne le 6 octobre 1973 et sa demi-victoire venge les Arabes de leurs humiliations passées.

Anouar el-Sadate s'acquiert alors un immense prestige dans son pays et l'ensemble du monde arabe. 

Avec un grand courage, il se rend à Jérusalem en novembre 1977 et prononce un mémorable discours devant la Knesset, le Parlement d'Israël. Puis, en octobre 1978, il conclut les accords de Camp-David avec le Premier ministre israélien Menahem Begin, sous l'égide du président américain Jimmy Carter.

Le traité de paix est signé le 26 mars de l'année suivante et le Prix Nobel de la paix récompense fort justement les deux ennemis de toujours, Begin et Sadate.

Mais Anouar el-Sadate va se confronter à l'incompréhension de ses concitoyens et de la majorité des Arabes...

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2016-09-30 15:17:40

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

PLUM9 (09-10-201617:43:40)

Indecrotables .

dorufish (03-10-201616:12:41)

While the Egyptians seemed to be victorious at the beginning of the Kippour war, the war finished with the Israeli army being deep in the Egyptian territory, at only 100 km of Cairo. It is hard to consider this an Egyptian victory though it was so described by Sadat in order to pacify the people after one more defeat.


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Quelle invention est à l'origine de la première révolution industrielle ?

Réponse
Publicité