1er octobre 1273 - Rodolphe de Habsbourg élu roi de Germanie - Herodote.net

1er octobre 1273

Rodolphe de Habsbourg élu roi de Germanie

Le 1er octobre 1273, les princes-électeurs allemands élisent le comte Rodolphe 1er de Habsbourg à la tête du Saint Empire (plus tard appelé Saint Empire romain germanique).

Cette élection met un terme au Grand Interrègne, une période de 20 ans durant laquelle l'empire germanique est resté sans titulaire, livré aux troubles, aux convoitises et aux querelles. 

Elle va permettre aux Habsbourg de poser les fondations de leur immense empire à venir, tout en conduisant les Suisses à prendre leur indépendance. Elle va consacrer surtout la division de l’Allemagne en principautés quasi-indépendantes, l'empereur n'ayant qu'une autorité symbolique.

Naissance d’un nom

Rodolphe est choisi par les membres de la diète en raison même de sa modestie, de préférence aux autres candidats, le roi de France Philippe III le Hardi et surtout l’ambitieux roi Ottokar II de Bohême, devenu par mariage et conquêtes l’un des plus puissants princes allemands.

Élu selon la tradition roi de Germanie et « roi des Romains » par ses pairs, il se fait sacrer à Aix-la-Chapelle trois semaines plus tard mais néglige d'aller recevoir du pape, à Rome, le titre d'empereur.

Pour commencer, il doitcombattre Ottokar II, qui ne reconnaît pas son élection. Le roi de Bohème est mis au ban de l’empire et Rodolphe en tire argument pour envahir ses terres. Ainsi acquiert-il la Carniole (l’actuelle Slovénie), la Carinthie, la Styrie et le duché d'Autriche (Österreich ou royaume de l'Est en allemand) dont la capitale, Vienne, connaîtra avec les Habsbourg le prodigieux destin que l'on sait.

Le « lion de Bohème » fait sa soumission et accepte de prêter l’hommage vassalique à l’empereur pour son royaume de Bohème. Mais il se rebelle deux ans plus tard et tente de reprendre l’Autriche.

Les deux rivaux s’affrontent à la bataille du Marchfeld, près de Dürnkrut, au nord-est de Vienne, le 26 août 1278. Ottokar II périt au combat, ce qui permet à Rodolphe de consolider ses conquêtes et d'étendre encore ses possessions vers le Danube.

Wenzel réclame à l'empereur Rodolphe le corps de son père Ottokar II, tué à la bataille du Marchfed (peinture d'Anton Peters, 1826, musée de Vienne)
Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès