Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 1er janvier 1804

Vous avez accès à
deux dossiers complets
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

1er janvier 1804

Haïti devient indépendant


Traduction en Espagnol

Le dimanche 1er janvier 1804, l'île de Saint-Domingue devient indépendante au terme d'une longue et meurtrière guerre de libération

L'ancienne colonie française devient le premier État noir des Temps modernes et le deuxième État indépendant des Amériques (après les États-Unis). Elle adopte pour l'occasion le nom que lui donnaient les IndiensTaïnos avant l'arrivée de Christophe Colomb : Haïti.

Alban Dignat
Cruelles déconvenues

Toussaint Louverture, le héros de la guerre de libération, ayant été fait prisonnier par traîtrise et envoyé au fort de Joux, dans le Jura français, c'est l'un de ses lieutenants, un ancien esclave noir du nom de Jean-Jacques Dessalines, qui prend le pays en main. 

L'indépendance est proclamée sur la place d'armes des Gonaïves, en présence d'une immense foule en costumes chatoyants.

Dans la foulée, Jean-Jacques Dessalines reçoit de ses lieutenants le titre de gouverneur général à vie que portait Toussaint Louverture avant sa capture. Quelques mois plus tard, le 22 septembre 1804, il se désigne empereur sous le nom de Jacques 1er mais son gouvernement dégénère en une épouvantable tyrannie.

Il fait périr les derniers Blancs restés sur l'île et suscite contre lui la rébellion de ses anciens lieutenants. Dans un ultime sursaut, il projette de nationaliser les terres et de les répartir entre tous les citoyens ! Il est tué dans une embuscade le 17 octobre 1806.

Rivalités entre Noirs et mulâtres

C'est le début d'une lutte d'influence qui ne va plus cesser jusqu' à nos jours entre la minorité mulâtre et la majorité noire.

- Les mulâtres descendent des anciens affranchis, les «libres de couleur», mal aimés des esclaves noirs comme des propriétaires blancs Établis dans les villes, ils possèdent ce qui reste de richesses sur l'île et se flattent de parler français.

- Les Noirs descendent des anciens esclaves. Beaucoup sont arrivés dans les dernières décennies du XVIIIe siècle. Ils parlent créole et pratiquent le culte vaudou.

- Le roi Christophe :

Henri Christophe, ancien esclave noir, succède à Dessalines dans le nord de l'île, cependant que le sud tombe sous la domination d'un mulâtre, Anne Alexandre Pétion. La partie orientale de l'île est quant à elle récupérée par l'Espagne en 1814... mais pour très peu de temps.

Christophe devient le roi Henri 1er en 1811 avant d'être contraint au suicide en 1820.

Il reste de lui les ruines émouvantes du palais de Sans-Souci, construit de 1806 à 1813, pillé à sa mort et détruit par un tremblement de terre en 1842.

- Le président Pétion :

Pétion préfère les formes républicaines et le titre de président. Fils d'un riche planteur et d'une mulâtresse, il a combattu Toussaint Louverture dans l'armée du général Leclerc avec le grade de colonel avant de se rallier au chef insurgé.

Il apporte son aide à Simon Bolívar qui, sur le continent latino-américain, mène la guerre contre la domination espagnole.

Il coupe court aussi à une tentative française de reprendre l'île : des émissaires du gouvernement de Louis XVIII avaient suggéré à Pétion et Christophe de leur livrer l'île en échange de la liberté et de la fortune pour eux-mêmes et leurs proches...

À sa mort, le 29 mars 1818, un autre mulâtre lui succède à la tête de la république. C'est Jean-Pierre Boyer.

Il va réunifier l'île après le suicide d'Henri Christophe. C'est lui aussi qui va négocier en 1825 la reconnaissance officielle de l'indépendance d'Haïti par l'ancienne puissance coloniale et les autres nations dites civilisées. Il n'était que temps.

Publié ou mis à jour le : 2017-03-14 17:48:50

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Quel est le premier sens du mot privilège ?

Réponse
Publicité