Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 19 février 197

Vous avez accès à
trois dossiers complets
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

19 février 197

Victoire de Septime Sévère à Lyon


Le 19 février 197, deux armées romaines s'affrontent aux abords de Lyon pour la domination de l'empire. Le vainqueur est le candidat de l'armée du Danube, Septime Sévère.

Il défait le gouverneur de Bretagne, Clodius Albinus, et pour se venger de Lyon, qui a soutenu son rival, il brûle la ville et massacre ses habitants chrétiens, au nombre de 18.000 !

Heurts et malheurs de Lyon

La capitale des Gaules avait été fondée en 43 avant Jésus-Christ par un lieutenant de Jules César sous le nom de Lugdunum.

Elle avait bénéficié de privilèges spéciaux du fait de son plus illustre citoyen, l'empereur Claude. C'était une cité prospère d'où partaient cinq voies vers l'Aquitaine, l'Italie, le Rhin, Arles et l'Océan. Sur la colline de Fourvière, un superbe musée atteste de cette histoire éminente et offre un magnifique point de vue sur le théâtre et les vestiges antiques.

Lugdunum ne se relèvera jamais du sort que lui a fait subir Septime Sévère, mais ses évêques, en souvenir du rôle éminent que la ville a joué dans l'introduction du christianisme en Gaule, garderont jusqu'à nos jours le titre de primat des Gaules.

Un empire à la dérive

Le vainqueur de Lyon est un général de 47 ans, issu d'une famille aisée de Leptis Magna, en Libye. Ses hommes l'ayant désigné empereur à la mort du vieux Pertinax, il fait égorger le sénateur Didius Julianus, qui avait acheté l'empire à la garde prétorienne, et se débarrasse de son rival Albinus.

Il devient le premier empereur sans racines italiennes. Avec lui, l'empire change de nature. Les historiens parlent à son propos de Bas-Empire.

Septime Sévère a pour successeurs ses fils et ses cousins, ces derniers originaires de Syrie. Les uns et les autres périssent assassinés sous les coups de leurs soldats. Le deuxième fils de Septime Sévère, Caracalla, se signale par un édit qui octroie en 212 la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l'empire.

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2011-02-25 17:59:32

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Thibault (22-02-201200:04:34)

Excellent article! Personnellement, je serais d'avis de faire commencer le bas empire avec l'avènement de Dioclétien. La période entre la mort d'Alexandre Sévère et cet avènement serait appelé "la crise de l'empire". La dynastie des Sévères serait rattaché au Haut Empire puisque "Son règne conserve néanmoins une partie de la grandeur antérieure." Mais bon ce ne sont que des disputes d'historiens...


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui est surnommé le père de la Nouvelle France ?

Réponse
Publicité