Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> 15 octobre 1582

Vous avez accès à
un dossier complet
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

15 octobre 1582

Naissance du calendrier grégorien


Le lendemain du jeudi 4 octobre 1582, les Romains se réveillèrent le vendredi... 15 octobre 1582. Cette nuit du 4 au 15 octobre 1582 avait été choisie par le pape Grégoire XIII pour l'entrée en application de sa réforme du calendrier julien, ainsi nommé d'après Jules César.

La réforme de Jules César

À Rome, l'année débutait en mars et comportait 355 jours et dix mois.

Les Romains payaient leurs dettes au début de chaque mois, ces jours étant appelés calendes (ou calendae). D'où le mot «calendrier» qui désigne le registre où sont inscrits les comptes puis la mesure du temps elle-même.

En 46 avant JC, Jules César donne à l'année 365 jours et 12 mois. Il la fait débuter le 1er janvier et prévoit des années bissextiles. Ce nouveau calendrier est dit julien en référence à son promoteur. L'Église, au Moyen Âge, lui demeure fidèle tout en faisant remonter le décompte des années à la naissance du Christ (ce décompte s'est aujourd'hui imposé à toute la planète).

Mais sous la Renaissance, les astronomes s'aperçoivent que l'année calendaire dépasse l'année solaire de... 11 minutes 14 secondes. Le cumul de cette avance quinze siècles après la réforme julienne se monte à une dizaine de jours avec pour conséquence de plus en plus de difficultés à fixer la date de Pâques !

La réforme de Grégoire XIII

Grégoire XIII décide donc d'attribuer désormais 365 jours, et non 366, à trois sur quatre des années de passage d'un siècle à l'autre. Les années en 00 ne sont pas bissextiles sauf les divisibles par 400 : 1600, 2000, 2400...

Cette modeste réforme ramène à 25,9 secondes l'écart avec l'année solaire (une broutille).

Par ailleurs, le pape décide de rattraper les dix jours de retard du calendrier julien entre le 4 et le 15 octobre 1582.

La réforme va s'étendre peu à peu à l'ensemble des pays. Le calendrier grégorien est aujourd'hui d'application universelle ou à peu près.

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2016-04-12 17:24:37

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

GALLET (15-10-201617:22:25)

en réponse à Anonyme : Cervantès est mort le 22 avril 1616, Shakespeare le 23 avril 1616 (calendrier julien), donc le... 3 mai 1616 calendrier grégorien, et non pas le 12 avril, comme le dit Hérodote
Souvenez-vous, en 1532, on est passé dans la nuit du 4 au 15 octobre, et pas l'inverse.
Et ça fait bien 10 jours.

Anonyme (15-10-201407:11:15)

Pour Cervantes/Shakespear la différence n'est pas de 11 jours mais de 10 jours parce que 15 - 5 = 10 (on est passé du 5 au 15 octobre)

Bernard (02-04-201308:35:44)

Et cette méconnaissance des années divisibles par 400 a eu pour conséquence, en 2000, pour les possesseurs d'un ordinateur type PC, des soucis plutôt difficiles à régler.

jpl (04-05-200815:20:02)

En réponse à COSSART Pierre, remettre quelquechose aux calendes grecques signifie la remettre à jamais, puisque les "calendes grecques" n'existent pas. En effet le terme "calendes" est un terme du calendrier romain inconnu du calendrier grec.

Dans le même ordre d'idées, une anecdote juridique à propos de la "Saint Glinglin". Un débiteur s'étant engagé à rembourser son créancier "à la Saint Glinglin", le juge aurait estimé que la Toussaint étant le fête de tous les saints, il falla... Lire la suite

Alain Martial (01-04-200802:55:40)

Vous oubliez les Mayas qui furent les plus précis dans l´établissement du calendrier solaire.

COSSART Pierre (09-12-200719:24:21)

Voici une documentation passionnante sur le calendrier julien et grégorien qui explique enfin les divergences de dates pour des évenements historiques en fonction des calendriers en vigueur dans les pays des differents historiens.
D'où peut-être l'expression remettre quelque chose aux Calendes grecques!!!
Bravo pour cette documentation, avec tous mes remerciments .


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Quelle est l'étymologie de Véronique ?

Réponse
Publicité