Le dictionnaire de l'Histoire

tabac

Un participant à l'expédition de Villegagnon en Amérique du sud (1555), le moine André Thévet, ramène en Europe une herbe aux vertus euphorisantes. Il la nomme «Herbe angoumoisine» en l'honneur de sa ville natale, Angoulême, mais c'est sous nom indien qu'elle va accéder à la notoriété : le tabac  !

En 1560, Jean Nicot, un ambassadeur du roi François II à Lisbonne fait parvenir à la cour de France un baril de poudre de tabac à priser. La reine-mère Catherine de Médicis et quelques autres dames de la cour s'en servent pour soigner leurs migraines. Du coup, l'herbe se voit attribuer des vertus médicinales et reçoit l'appellation savante de Nicotiana tabacum en l'honneur de son promoteur, cependant que son principe actif est appelé nicotine.

Voir : Le rêve avorté d'une France antarctique

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net