Le dictionnaire de l'Histoire - sunnisme, chiisme, kharidjisme - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

sunnisme, chiisme, kharidjisme

Au sein de l'islam, la séparation entre sunnites et chiites (ou chi'ites) remonte à la mort du prophète Mahomet. Elle est née sur une divergence politique : qui a vocation à diriger la communauté des croyants en l'absence du Prophète ? Le plus sage et le plus méritant des croyants, disent les sunnites ; le gendre du Prophète, Ali, et ses descendants, disent les chiites, qui se revendiquent du parti (chi'a) d'Ali.

- Le sunnisme, majoritaire dans l'islam, prône l'application souple de la doctrine (sunna), fondée sur le Coran et les traditions ou hadith.
- Le chiisme (ou chi'isme) est majoritaire en Iran, en Irak et au Liban (chiites duodécimains). On compte aussi une communauté importante de chiites septimaniens ou ismaéliens (leur chef est l'Aga Khan) autour de l'océan Indien. En marge du chiisme figurent d'influentes minorités en Syrie (Alaouites) et en Turquie (Alévis) sans parler des Druzes, présents dans tout le Proche-Orient. Le kharidjisme est une autre émanation du chiisme aujourd'hui très marginale.

Voir : Les musulmans chiites et l'origine du chiisme

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès