Le dictionnaire de l'Histoire

stade

Unité de mesure utilisée en Grèce antique, le «stade» (du grec stadion) représentait 600 pieds (grecs) soit près de 200 mètres. Les athlètes grecs de l'Antiquité pratiquaient différentes distances de courses à pied qui se comptaient toutes en multiples d'un stade : le diolos (2 fois le stade), l'hippios (4 stades), le dolichos (7 à 24 stades).

Les pistes de course étaient constituées d'une étendue de terrain plat d'environ 200 mètres de longueur sur 40 de largeur au maximum avec une ligne de départ à chaque extrémité. Comme la plus célèbre de ces pistes, celle d'Olympie, mesurait exactement un stade (très exactement 192,27 mètres), ce mot s'imposa pour désigner les lieux où se pratiquent les compétitions d'athlétisme.

Voir : Naissance des Jeux Olympiques

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net