Le dictionnaire de l'Histoire

sextant

En 1731, l'astronome anglais John Hadley met au point un instrument destiné à mesurer la latitude, l'octant. Il se sert de la réflexion des rayons lumineux sur un jeu de miroirs fixes ou mobiles pour confondre sur une même ligne de visée l'image de deux axes ou ramener l'image d'un astre situé à l'horizon.

Cet instrument va être employé par les marins pour mesurer leur latitude avec une précision appréciable de l'ordre d'un kilomètre. Il sera amélioré en 1757 par le capitaine écossais John Campbell, qui préconise le sextant : il développe un sixième de cercle au lieu d'un huitième avec l'octant et permet de mesurer des angles jusqu'à 120° au lieu de 90. Utile pour mesurer l'angle entre l'horizon et un astre tel que le Soleil ou la Lune. D'abord en bois puis en laiton, le sextant va se généraliser sur les navires et s'améliorer jusqu'à nos jours.

 

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net