Le dictionnaire de l'Histoire

marron, marronnage

Le mot « marron » désignait les esclaves fugitifs aux XVIe-XIXe siècles, dans les Antilles, au Brésil ainsi qu'aux Mascareignes. Il vient de l’espagnol cimarrón (« vivant sur les cimes », de cima, « cime »). Ce terme apparaît peu après le débarquement de Christophe Colomb à Hispaniola (aujourd'hui Saint-Domingue et Haïti), quand les Espagnols entreprennent de réduire les Arawaks en esclavage.

Le marronnage désigne la fuite de l'esclave. Ce phénomène a connu un important développement au Brésil en particulier, avec la constitution de communautés rebelles dans la forêt.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net