Hongkong - De l'Empire britannique à la Chine - Herodote.net

Hongkong

De l'Empire britannique à la Chine

Près de deux millions de personnes étaient réunies dans les rues de Hongkong, trait d'union historique entre la Chine et le reste du monde, (l'ancienne colonie britannique compte sept millions d’habitants) dimanche 16 juin 2019 pour le retrait d'une loi d’extradition initiée par la Chine. Et ce n’est pas tout. La population demande aussi la démission de la chef de l’exécutif, Carrie Lam. Le 1er juillet 2019, le soulèvement a pris une ampleur inégalée lorsque des centaines de manifestants ont réussi à pénétrer et ont saccagé le siège du Parlement hongkongais lors du 22ème anniversaire de la rétrocession du territoire à la Chine.

Des manifestants brandissent un drapeau colonial hongkongais et défigurent le logo de HongKong à la chambre législative, le 1er juillet. KIN CHEUNG / AP

La guerre de l’Opium prive la Chine de Hongkong

À la fin du XVIIe siècle, la Compagnie anglaise des Indes orientales commence à faire des affaires en Chine et y exporte de l'opium, au mépris de toutes les lois du pays. Le gouvernement chinois ayant le front de protester, les Anglais envoient une flotille bombarder ses ports et Pékin se voit dans l’obligation de demander la paix. Le traité de Nankin est signé le 29 août 1842. Il est le premier d’une série de « traités inégaux » qui vont nourrir un ressentiment aigu à l’égard des Européens.

Au milieu de toutes les clauses humiliantes que doit accepter la Chine : la cession de Hongkong. Londres récupère donc cette enclave de pêcheurs, surnommée le « Rocher stérile ». Le territoire dispose d'une surface d'à peine 80 kilomètres carrés et, surtout, est dépourvu de ressources en eau potable.

Le gouvernement anglais a donc besoin d'élargir l'emprise de la colonie à l'arrière-pays.  Par le traité de Pékin, en 1860, il acquiert la presqu'île de Kowloon. Il obtient enfin en 1898 un bail de 99 ans sur les Nouveaux Territoires et sur 235 îles au large de Hongkong. 

Carte figurant la situation géographique de Macao et Hong Kong en 1898Sous la tutelle britannique, à l'abri des guerres civiles et de l'invasion japonaise, l’économie de la colonie explose.

L'immigration chinoise s'accélère dans les années 1950, suite à l'installation à Pékin de la République populaire de Chine par Mao Zedong. L'afflux de réfugiés fait passer la population du territoire de 600 000 habitants en 1945 à plus de 4 millions en 1972. Il permet le développement des industries textiles et manufacturières. Les produits « made in Hongkong » s'exportent dans le monde entier.

À l'approche de l'échéance, Chinois et Britanniques organisent des pourparlers pour la restitution des Nouveaux Territoires mais aussi de la colonie proprement dite, laquelle n'est pas viable sans son arrière-pays. Par un accord conclu à Pékin en 1984, ils décident que la colonie reviendra à la Chine tout en gardant son système économique, son mode de vie et son régime démocratique.

La Chine récupère (un peu trop) Hongkong

Est donc mis en place le principe « un pays, deux systèmes » formulé par Deng Xiaoping. Le système économique et social libéral assure le respect de la propriété privée, l’autonomie de la politique monétaire avec le dollar de Hongkong, la liberté des transferts de capitaux mais aussi une presse libre et une justice indépendante. Il doit perdurer jusqu’en 2047, au terme d'une période transitoire de 50 ans demandée par la Grande-Bretagne... Sauf que, très vite, les gouvernants chinois vont changer d’avis.

Le Parti démocrate de Martin Lee remporte régulièrement des voix aux élections législatives mais cela ne suffit pas à garantir la démocratie car la moitié des sièges seulement est pourvue au suffrage universel. De la sorte, le Parlement hongkongais se voit très vite dominé par les partis assujettis à Pékin...

Publié ou mis à jour le : 2019-07-04 13:06:49

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net