13 décembre 1937 - Le « viol de Nankin » - Herodote.net

13 décembre 1937

Le « viol de Nankin »

Cinq mois plus tôt, le 7 juillet 1937, profitant que les Chinois sont en train de se battre pour le pouvoir, avec d'un côté les nationalistes du Guomindang sous l'autorité de Tchang Kaï-chek, de l'autre les communistes, sous celle de Mao Zedong, les Japonais se lancent à la conquête de la Chine.

Le 13 décembre 1937, remontant de Shanghai, l'armée japonaise entre dans la ville de Nankin (ou Nanjing)

Aussitôt commencent des massacres à grande échelle. Exécutions à la baïonnette, au sabre ou à la mitrailleuse. Viols et mutilations. Au total, sans doute plus de 100 000 victimes (les autorités chinoises affichent un chiffre d'au moins 300 000 morts, beaucoup de victimes étant décédées plus tard de leurs blessures ou n'ayant pas été signalées).

Le « viol de Nankin » figure en bonne place parmi les crimes contre l'humanité commis au XXe siècle même si le gouvernement japonais persiste à en nier l'importance. Comme le massacre de Guernica, commis quelques mois plus tôt par les Allemands, il annonce les horreurs de la Seconde Guerre mondiale.

Les tanks japonais à Nankin en janvier 1938

Publié ou mis à jour le : 2018-12-10 12:17:02

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès