13 février 1912 - Fin de l'empire mandchou - Herodote.net

13 février 1912

Fin de l'empire mandchou

Le 13 février 1912, quatre mois après une rébellion militaire, Pu Yi (six ans !), douzième et dernier empereur de la dynastie mandchoue ou Qing, abdique sous la pression du général Yuan Shih-kai, réformateur au service des précédents souverains. L'empire chinois devient officiellement une République.

Une solution de rechange pour le cas où...

Puyi (7 février 1906, Pékin ; 17 octobre 1967, Pékin)Pu Yi (ou Puyi) est monté sur le trône à deux ans et demi, en décembre 1908, sur ordre de la vieille impératrice douairière Cixi, à l'article de la mort. 

Après sa déposition, il n'en continue pas moins de résider quelques années encore dans la Cité interdite, le palais impérial, au milieu de ses femmes et de ses eunuques.

Dans l'anarchie des débuts de la République, les généraux et politiciens qui se disputent le pouvoir hésitent en effet à liquider les derniers symboles de l'ancienne dynastie. Il veulent conserver une solution de rechange pour le cas où la République s'enfoncerait dans l'impasse.

Le souverain déchu est ainsi rétabli sur le trône pendant douze jours en juillet 1917 ! Mais il est finalement chassé de son palais en 1924 par un « seigneur de la guerre » et se réfugie dans la concession japonaise de Tianjin (T'ien-tsin).

Quand ils attaquent la Chine en 1931, les Japonais mettent la main sur Pu Yi.

Le 1er mars 1932, ils en font le dirigeant de l'État du Mandchoukouo (la Mandchourie) puis lui confèrent le titre d'empereur de ce pseudo-État. Il réside à Moukden, capitale de cette ancienne province périphérique de l'empire chinois, d'où sa dynastie est originaire.

Après la défaite japonaise, il est capturé par les Soviétiques mais ceux-ci ne tardent pas à le livrer aux nouveaux dirigeants communistes de la Chine. Le dernier représentant de la dynastie mandchoue subit pendant dix ans une longue et humiliante « rééducation » avant de finir sa vie comme employé de bureau pendant la « Révolution culturelle ».

Le cinéaste Bertolucci a représenté l'histoire de Pu Yi dans un film à grand spectacle, Le dernier empereur. La personnalité plus intéressante de Cixi est au centre de nombreux ouvrages comme le roman historique de Pearl Buck, Impératrice de Chine.

René Castillon
Publié ou mis à jour le : 2019-02-11 10:58:01

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net