Caligula (12 - 41) - Le premier empereur julio-claudien - Herodote.net

Caligula (12 - 41)

Le premier empereur julio-claudien

L'empereur Caligula descend tout à la fois d'Auguste et de sa femme Livie Drusilla, bien que le couple n'ait eu aucun enfant ! Il est à proprement parler le premier empereur romain « julio-claudien ».

Une ascendance prestigieuse

Il appartient d'une part à la gens Julia, autrement dit l'illustre famille patricienne de Jules César, à laquelle se rattache par le biais de l'adoption l'empereur Auguste ; d'autre part à la non moins illustre gens Claudia à laquelle appartiennent sa mère Livie et son premier mari Tiberius Claudius Nero.

Un bilan calamiteux

L'avènement du jeune Caligula (25 ans) se présente sous les meilleurs auspices. Il se montre généreux avec les prétoriens qui assurent sa sécurité, avec les légionnaires comme avec la plèbe. Il proclame également une amnistie générale, réhabilite les condamnés à mort et arrête les procès.

Mais au bout de sept ou huit mois, en octobre 37, son attitude change du tout au tout, sans doute à la suite d'une maladie neuronale. Il devient imprévisible, violent et outrancier. 

L'empereur se fait adorer comme un dieu. En digne descendant de Marc Antoine, l'amant de Cléopâtre, il manifeste un goût certain pour le luxe oriental et la pompe monarchique.

Il donne le titre de consul à son cheval préféré, vit maritalement avec sa soeur Drusilla et exile les deux autres, Agrippine la Jeune et Livilla. Il enferme les épouses des patriciens dans un lupanar de son palais pour les déshonorer et tenir leur mari à sa merci. Il assassine aussi des sénateurs et d'excellents citoyens pour s'approprier leurs richesses.

Sa colère s'abat aussi sur son cousin Ptolémée de Mauritanie, petit-fils de Marc Antoine et Cléopâtre, devenu roi de Numidie, un royaume vassal de Rome. Jaloux de ce qu'il ait été admiré par la plèbe lors d'un spectacle à Rome, il le fait assassiner et annexe son royaume.

On prête à Caligula l'exclamation : « Qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent ». Mais sans doute n'a-t-il pas su se faire assez craindre car il est assassiné à 28 ans, le 24 janvier 41, par des officiers de sa garde prétorienne qui ne supportaient plus les humiliations dont ils étaient l'objet.

Lui succèdent son oncle Claude, frère cadet de Germanicus, puis son neveu Néron, fils de sa soeur Agrippine la Jeune et de Gnaeus Domitius Ahenobarbus, lui-même fils d'Antonia l'Aînée et petit-fils de Marc Antoine et Octavie. Ce seront les derniers empereurs de la dynastie julio-claudienne.

Un empereur romain (assassinat de Caligula et proclamation de Claude) (Alma-Tadema, 1871, Walters Art Museum, Baltimore)


Épisode suivant Voir la suite
• 24 janvier 41 : avènement de Claude
Publié ou mis à jour le : 2019-05-14 16:28:19

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net