Le dictionnaire de l'Histoire - hérésie, hérétique - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

hérésie, hérétique

Une hérésie est une opinion contraire à la religion établie, dans un pays où la pratique de celle-ci est obligatoire. Le mot vient du grec hairesis (action de prendre choix). L'adepte d'une hérésie est dit hérétique.

La chronique nous apprend que des hérétiques ont été pour la première fois livrés aux flammes à Orléans, en 1022. Mais dans la chrétienté occidentale, c'est seulement à partir du XIIe siècle que l'Église officielle se préoccupa de combattre les opinions déviantes autrement que par la prédication. C'est que celles-ci mettaient en cause son autorité et sa place au sommet de la société.

Les premières victimes de la chasse aux hérétiques furent les disciples de Pierre Valdo. Ils furent très vite suivis par les cathares ou Albigeois...

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net