Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 12 février 1541
Histoire du Chili
• 12 février 1541 : fondation de Santiago
• 18 septembre 1810 : les créoles prennent le pouvoir
• 12 février 1817 : bataille de Chacabuco
• 12 février 1818 : indépendance du Chili
•  4 septembre 1970 : élection de Salvador Allende
• 11 septembre 1973 : mort de Salvador Allende
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

12 février 1541

Fondation de Santiago du Chili


Traduction en Espagnol

Le 12 février 1541, Pedro de Valdivia dresse l'acte de fondation d'une nouvelle ville, au sud de la cordillère des Andes. Il la baptise Santiago del Nuevo Estremo, en l'honneur de Saint Jacques et de la province espagnole d'Estrémadure où il est né.

La future capitale du Chili est située dans une magnifique vallée, verdoyante à souhait. L'Espagnol l'a découverte deux mois plus tôt, le 13 décembre 1540. Il l'a appelée Chili (Chile en espagnol), d'après un mot indien qui désigne la neige.

Le conquérant s'est assuré que la région contenait suffisamment de ressources pour un établissement humain important avant d'y fonder la ville de Santiago, sur instruction du roi d'Espagne Philippe II.

Un rude conquistador

Pedro de Valdivia, fondateur de Santiago du ChiliLe fondateur de Santiago est un rude «conquistador» (conquérant) qui fait partie de l'armée de Pizarre.

Après avoir renversé l'Inca qui règne sur le Pérou, Pizarre a envoyé une première mission d'exploration au-delà du terrible désert qui sépare le Pérou du Chili. Son chef, Almagro, se heurte à la farouche résistance des Indiens Araucans de la tribu des Mapuches. Il bat en retraite pour finalement se faire tuer par Pizarre.

L'expédition de Valdivia, avec 175 Espagnols et un grand nombre de supplétifs indiens, a plus de chance et, après avoir tracé la «plaza de armas» (place d'armes) de la future métropole, Valdivia entreprend la soumission de la région. Il succombe douze ans plus tard sous les coups des Araucans mais les Espagnols ne renoncent pas pour autant à leur nouvelle annexion et commencent à s'installer en nombre, recevant autorité sur de vastes territoires avec les Indiens qui y vivent, selon le principe de l'«encomienda».

250 ans plus tard, l'indépendance des Treize Colonies anglaises d'Amérique du nord et la Révolution française suggèrent aux colons espagnols, les créoles, l'envie de se libérer à leur tour de la tutelle monarchique. Le Chili devient alors indépendant.

Marie Desclaux.

Épisode suivant Voir la suite
• 18 septembre 1810 : les créoles prennent le pouvoir

Publié ou mis à jour le : 2017-06-14 16:18:34

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Yvonne Lejeune (08-06-200815:58:37)

L'histoire du Chili? Quoi de plus beau que le "Canto General" de pablo Neruda! Et un épisode de la vie de Neruda en exil: "Il postino" avec Philippe Noiret au sommet de son art et Massimo Troisi, touchant.


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

D'où vient le surnom d'«Immortel» donné aux membres de l'Académie française ?

Réponse
Publicité