Le dictionnaire de l'Histoire - esclave, esclavage, traite, négrier - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

esclave, esclavage, traite, négrier

Un esclave est une personne dépourvue de droits civiques et assujettie à un maître qui peut en disposer à son gré, la contraindre à travailler sans rémunération légale et la vendre à autrui.

L'esclavage est apparu avec les premières sociétés organisées, en Mésopotamie, il y a 5.000 ans. Il a concerné d'abord des prisonniers de guerre que l'on choisissait d'asservir et d'exploiter plutôt que de tuer. Le mot latin qui désigne les esclaves (servus) dérive de conservareconserver la vie») et rappelle cette origine.

Le mot actuel, qui s'est substitué au mot latin servus, vient du mot Esclavon, qui désignait au début du Moyen-Âge les habitants de la côte adriatique, des Slaves, capturés en grand nombre par les Vénitiens pour alimenter les marchés méditerranéens, essentiellement musulmans. L'esclavage a perduré dans l'Europe médiévale de façon marginale, à côté du servage, une forme très atténuée de l'esclavage.

Pratiqué sur tous les continents, y compris bien sûr en Afrique noire, l'esclavage a été d'application universelle jusqu'à une date récente. Certaines sociétés se sont distinguées toutefois par leur caractère «esclavagiste», c'est-à-dire qu'elles ont fondé leur prospérité sur l'exploitation et le commerce des esclaves. C'est le cas de la Grèce antique et de l'empire romain, de l'empire musulman de Bagdad et plus près de nous des colonies sucrières du Nouveau Monde (Antilles, sud des États-Unis, Brésil,...).

Du VIIIe au XIXe siècle, les musulmans ont pratiqué à grande échelle la traite orientale, c'est-à-dire l'achat de captifs en Afrique noire, et leur revente sur les marchés méditerranéens et orientaux. Les Européens ont fait de même avec la traite atlantique, du XVIe au XIXe siècle, pour alimenter en main-d'oeuvre servile les plantations américaines. Ce trafic négrier, en prenant de l'importance, a conduit Français et Anglais à réglementer l'esclavage («Code noir») et ce faisant à le légitimer !

Voir : Heurs et malheurs de l'abolitionnisme

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès