ça s'est passé un... - 7 novembre - Herodote.net

ça s'est passé un...

7 novembre

Événements

7 novembre 63 av. J.-C. : Cicéron dénonce Catilina

Le 7 novembre de l'an 63 avant JC, à Rome, Cicéron interpelle le conjurateur Catilina en plein Sénat en des termes restés célèbres : « Jusques à quand, Catilina, abuseras-tu de notre patience ? ... ».

Suite de l'article

7 novembre 1659 : La paix des Pyrénées

Par le traité des Pyrénées du 7 novembre 1659, signé sur l'île des Faisans, à la frontière franco-espagnole, la France met fin à deux siècles d'hostilités avec l'Espagne des Habsbourg.

Un mariage entre le roi Louis XIV et sa cousine l'infante Marie-Thérèse scelle ce rapprochement habilement négocié par Mazarin...

Suite de l'article

7 novembre 1987 : Bourguiba déposé par Ben Ali

Le 7 novembre 1987, Habib Bourguiba, président à vie de la Tunisie, surnommé le « Combattant suprême » en raison de son combat pour l'indépendance du pays, est déposé par son Premier ministre, Zine el-Abidine Ben Ali (51 ans), qui fait valoir un empêchement dû au grand âge (84 ans) et à une santé défaillante.

Des commentateurs en mal de floklore qualifient cette opération de « Révolution du jasmin » (le jasmin est la fleur fétiche de la Tunisie).

Le nouvel homme fort du pays justifie ce qui ressemble à un coup d'État par la crainte d'une guerre civile avec les islamistes du mouvement Ennahda. Avec un incontestable savoir-faire, Ben Ali, qui fut auparavant général puis ministre de l'Intérieur, va neutraliser les islamistes en douceur et engager la Tunisie dans la voie du libéralisme économique tout en maintenant une forte pression policière.

Le pays, sous sa férule, connaît une rapide modernisation, tant sur le plan économique que sur celui des moeurs. Il se rapproche des normes européennes par le niveau d'éducation comme par l'indice de fécondité (2 enfants par femme en 2009). On peut y voir le résultat d'un effort engagé dès l'indépendance, sous la présidence de Bourguiba.

Mais, à partir de la fin des années 1990, le président et sa famille, protégés par la censure, profitent de leur situation pour s'enrichir sans vergogne jusqu'à l'explosion révolutionnaire de janvier 2011.



C'est sa fête : Carine

La sainte du jour a été martyrisée avec son mari et son fils à Ancyre, aujourd'hui Ankara, en Turquie, pendant les persécutions de l'empereur romain Julien l'Apostat, entre 361 et 363.

Naissances

Marie Curie

7 novembre 1867 à Varsovie (Pologne, Russie) - 4 juillet 1934 à Sancellemoz

Biographie Marie Curie

Avide d’étudier, Marie Sklodowska quitte sa Pologne natale et s’inscrit à la Sorbonne avant d’entamer des recherches à l'École de Physique et Chimie de Paris, où elle rencontre Pierre Curie, son futur mari. Celui-ci, né à Paris le 15 mai 1859, est déjà un savant connu quand il épouse Marie et lui donne son nom.

Le couple a deux filles : Eve et Irène. Il reçoit aussi la moitié du prix Nobel de physique 1903 suite à la découverte d'un nouveau métal, le radium, jusqu'à 3 millions de fois plus radioactif que l'uranium (l'autre moité du prix est attribuée à Henri Becquerel). Mais Pierre, épuisé par ses recherches, meurt prématurément dans un accident de la circulation : son vélo est renversé par une voiture à cheval au débouché du Pont Neuf, à Paris, le 19 avril 1906.

Marie poursuit ses travaux sur la radioactivité Elle met à profit les effets du radium sur les organismes vivants pour soigner les cancers et fonde à Paris l'institut du radium (aujourd'hui institut Curie). Cela lui vaut de recevoir aussi le prix Nobel de chimie en 1911 et d'être ainsi la première personne et l'unique femme à avoir reçu deux prix Nobel.

Pendant la Grande Guerre, elle conçoit des installations mobiles de radiologie pour localiser les éclats d'obus dans le corps des blessés.

Trotski

7 novembre 1879 à Elisabethgrad (Russie) - 21 août 1940 à Coyoacan (Mexique)

Biographie  Trotski

Né Léon (Lev en russe) Bronstein dans une famille juive de la bourgeoisie russe, le futur Trotski (on écrit aussi Trotsky) milite dans les rangs révolutionnaires à l'université de droit d'Odessa, ce qui lui vaut d'être déporté en Sibérie en 1898. Évadé, il se réfugie à Londres et participe aux actions et débats du parti social-démocrate russe, d'où surgira le parti bolchevique (ou communiste).

En juillet 1917, il se rapproche de Lénine et mène en son nom le coup d'État du 6 novembre 1917 (la «Révolution d'Octobre»). Commissaire du peuple aux Affaires étrangères, il participe aux négociations d'armistice avec l'Allemagne (on est encore en pleine guerre mondiale). Puis, commissaire à la Guerre, il organise l'Armée rouge et mène la lutte contre les opposants.

À la mort de Lénine, il est évincé des instances dirigeantes par son rival Staline et contraint à l'exil. Intellectuel brillantissime, il fonde la IVe Internationale, concurrente de la IIIe Internationale communiste (stalinienne), dont se réclament encore aujourd'hui des trotskistes. Il est assassiné par un agent stalinien.

Albert Camus

7 novembre 1913 à Mondovi (Algérie) - 4 janvier 1960

Biographie Albert Camus

Enfant pauvre d'Alger, Albert Camus entre dans la littérature avec L'étranger en 1942. Révolté par le colonialisme comme par les violences terroristes de la guerre d'Algérie, il reçoit le Prix Nobel en 1957 mais se fait honnir par les intellectuels de Saint-Germain-des-Prés. Sa mort prématurée laisse son oeuvre inachevée...

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux