ça s'est passé un... - 5 novembre - Herodote.net

ça s'est passé un...

5 novembre

Événements

5 novembre 1605 : La « Conspiration des Poudres »

Le 5 novembre 1605 est découverte à Londres la « Conspiration des Poudres » (en anglais : « Gunpowder Plot »).

D'anciens officiers catholiques envisageaient de faire sauter le Parlement de Westminster le jour de la séance inaugurale en présence du roi Jacques Ier Stuart et de ses ministres. Mais l'un des conjurés, Guy Fawkes, est arrêté au dernier moment.

Souvenir pétaradant

En souvenir de la conspiration, les enfants anglais ont gardé l'habitude de faire éclater des pétards en ce 5 novembre !...



5 novembre 1757 : Soubise vaincu à Rossbach

Le 5 novembre 1757, Frédéric II vainc, à Rossbach, en Saxe, les Français et les Autrichiens commandés par le maréchal de Soubise et le feld-maréchal Joseph Friedrich von Sachsen-Hildburghausen.

La manière dont le roi de Prusse a retourné en sa faveur une situation désespérée pendant la guerre de Sept Ans lui vaudra d'être appelé Frédéric le Grand...

Suite de l'article

5 novembre 1922 : Découverte du tombeau de Toutânkhamon

Le 5 novembre 1922, Howard Carter découvre le tombeau du pharaon Toutânkhamon...



5 novembre 1956 : Les parachutistes franco-britanniques sautent sur Suez

Le 5 novembre 1956, débute une opération aéroportée franco-britannique contre l'Égypte. À la suite de la nationalisation du canal par le raïs Nasser le 26 juillet 1956, les gouvernements français et britannique de Guy Mollet et Anthony Eden ont convenu avec le gouvernement israélien de Ben Gourion d'attaquer conjointement l'Égypte.

Les Israéliens se lancent dans la péninsule du Sinaï le 29 octobre et les parachutistes franco-britanniques sautent sur Port-Saïd sous le prétexte de protéger le canal.

Mais à peine les paras touchent-ils terre que le maréchal Nicolas Boulganine, chef de l'État soviétique, menace d'intervenir avec des fusées intercontinentales à tête nucléaire si l'attaque n'est pas stoppée ! Le président Dwight Eisenhower (qui vient d'être réélu le 6 novembre avec un pourcentage record de 57% des électeurs) joint sa voix aux Soviétiques pour exiger un cessez-le-feu.

Le tintamarre provoqué par cette expédition de type colonial aura permis à l'URSS de réprimer au même moment une révolte populaire en Hongrie.



C'est sa fête : Sylvie

La sainte du jour est née dans une famille patricienne de Rome au VIe siècle, au début des temps barbares. Elle est la mère du pape Grégoire le Grand.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès