15 janvier 1919

Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht assassinés

 

Rosa Luxemburg (5 mars 1871, Zamość, Russie ; 15 janvier 1919, Berlin)Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht (48 ans l'un et l'autre) sont arrêtés à leur domicile. Les militaires, les Freikorps (« corps-francs »),  les amènent à l'hôtel Eden, où siège l'armée. Les deux militants sont interrogés avant d'être conduits en prison. Mais avant même le départ de Rosa Luxemburg, celle-ci est frappée à la tête par un gradé, puis tuée par balle ; il en va de même pour son ami Karl Liebknecht. Pour masquer les causes de ces morts, les militaires se débarrassent du corps de Rosa Luxemburg en le mettant à l'eau, puis inaugurent un cercueil vide le 25 janvier.

Ex-animateurs du groupe révolutionnaire Spartakus, Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht avaient fondé le 30 décembre 1918 le Parti communiste allemand (KPD) et tenté d'importer en Allemagne la Révolution russe à la faveur des troubles consécutifs à la défaite de leur pays et à l'armistice.

Ayant déclenché une grève générale le 6 janvier 1919, leur tentative de soulèvement est écrasée par le ministre de la Défense, le social-démocrate Gustav Noske, au cours de la « Semaine sanglante » du 11 au 15 janvier 1919. Dans la foulée est mise en place une République parlementaire par l'Assemblée constituante allemande.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net