1er mars 1970

Les Rhodésiens blancs proclament leur indépendance

 

Le 1er mars 1970, les colons blancs de la Rhodésie britannique proclament leur indépendance sous l'égide de Ian Smith. Pour la première fois depuis l'indépendance des État-Unis, la Grande-Bretagne est confrontée à une sécession unilatérale. Mais peu à peu paralysés par l'hostilité du monde occidental, à l'exception de l'Afrique du Sud, les blancs de Rhodésie se résigneront dès 1979 à partager le pouvoir avec la majorité noire. L'année suivante, le leader communiste Robert Mugabe deviendra le Premier ministre d'un nouvel État baptisé Zimbabwe (capitale : Harare, ex-Salisbury).

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net