1er juillet 1911

Le « coup d'Agadir »

 

Le 1er juillet 1911, l'empereur allemand Guillaume II ordonne à la canonnière Panther de faire route vers vers Agadir, au sud du Maroc, sous prétexte de protéger les entreprises de la région et plus sérieusement pour signifier à la France qu'elle n'a pas tous les droits au Maroc. Celle-ci en effet vient d'intervenir à la demande du sultan Moulay Hafiz, menacé d'être chassé du pouvoir par son frère. Cette intervention de l'armée française contrevient à la conférence internationale d'Algésiras, du 16 janvier au 7 avril 1906, qui a placé le Maroc sous la tutelle conjointe des grandes puissances européennes. La crise va déboucher sur un compromis le 4 novembre 1911 et aboutira au protectorat de la France sur le Maroc.

Aucune réaction disponible

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net