6 novembre 1868

second traité de Fort Laramie

 

Confrontés à la rude résistance des Sioux, les Étasuniens sont pour la première et unique fois contraints de signer un traité en leur défaveur. C'est le second traité de Fort Laramie (Wyoming), le 6 novembre 1868. Ils renoncent formellement à toute nouvelle intrusion en pays sioux : « Toute la région située au nord de la rivière North Platte et à l’est des montagnes de Big Horn devra être évacuée et sera considérée désormais comme territoire indien incessible. Aucun homme blanc ne sera autorisé à s’installer dans cette région, ni même à la traverser sans le consentement des Indiens. » Mais ce traité ne sera pas mieux respecté que les autres et débouchera sur la bataille de Little Bighorn.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net