5 février 1818

Bernadotte devient roi de Suède et de Norvège

 

Le 5 février 1818, un ancien maréchal de Napoléon, originaire du Béarn, devient roi de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV.

Huit ans plus tôt, Jean-Baptiste Bernadotte avait été adopté par le roi Charles XIII, avec l'assentiment de Napoléon qui espérait faire de la Suède un allié de la France en Europe du Nord. On raconte que durant sa jeunesse, en fervent républicain, il s'était fait tatouer sur la poitrine : « Mort aux rois ! ».

L'actuel roi de Suède est son héritier direct.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net