1er juillet 1690

Le maréchal de Luxembourg remporte la première bataille de Fleurus

 

Le 1er juillet 1690, au plus fort de la guerre de la Ligue d'Augsbourg, le maréchal de Luxembourg remporte à Fleurus, près de Charleroi (Belgique actuelle), une magnifique victoire sur les Européens alliés contre Louis XIV.

François-Henri de Montmorency-Luxembourg (8 janvier 1628, Paris ; 4 janvier 1695, Paris)Face à une armée ennemie attentiste, Luxembourg, en adepte de l’offensive et de la prise de risque, scinde ses 40 000 hommes et lance un vaste mouvement tournant pour prendre à revers la gauche adverse. Il y parvient après avoir masqué la marche de sa colonne et rompt presque complètement le dispositif ennemi. Un corps d’infanterie hollandaise formé en carré refuse de se rendre et offre une ferme résistance dont l’artillerie et la cavalerie françaises viennent à bout dans le sang. L’armée du prince de Waldeck a perdu de 15 à 20 000 tués, blessés et prisonniers, soit la moitié de ses effectifs.

Apparenté au grand Condé, qu'il a assisté à Rocroi, le maréchal François-Henri de Montmorency-Luxembourg a été disgrâcié en raison de ses compromissions dans la Fronde et l'« affaire des Poisons ». Il a retrouvé un commandement dans la guerre de la Ligue d'Augsbourg du fait seulement de la pénurie de généraux compétents !

Mort en pleine gloire en 1695, à 67 ans, il est néanmoins considéré comme l'un des quatre plus grands généraux de Louis XIV avec Condé, Turenne et Villars. On l'a surnommé le « tapissier de Notre-Dame » en raison du grand nombre d'emblèmes pris à l'ennemi et suspendus dans la cathédrale de Paris lors des Te Deum de victoire.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net