9 mars 1831 - Création de la Légion étrangère - Herodote.net

9 mars 1831

Création de la Légion étrangère

 

Suite à la dissolution du régiment de Hohenlohe le 5 janvier 1831, le roi Louis-Philippe 1er reprend la tradition des régiments étrangers attachés à la monarchie (Suisses, Irlandais, Hongrois, Polonais...). Il fonde la Légion étrangère par la loi du 9 mars 1831 en vue d'encadrer les recrues étrangères, à commencer par les mercenaires suisses. Il renoue ce faisant avec la tradition des régiments étrangers attachés aux rois de France. Le décret précise que la légion « ne pourra être employée que hors du territoire continental du royaume » (article 1er) mais cette clause sera contournée par la force des choses quand le territoire sera envahi, en 1870, 1914-1918 et 1940.

C'est en Algérie que la légion s'illustre pour la première fois, sous la devise : « Honneur et Fidélité », avant d'acquérir ses lettres de noblesse à Camerone (Mexique). Ses unités sont d'abord regroupées par nationalités pour « pour faciliter le commandement » mais cette disposition s'avère très vite source de tensions et dès 1835, le colonel Bernelle impose l'« amalgame » avec le français pour langue unique de commandement. 

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net