22 avril 1860 - Référendum à Nice et en Savoie - Herodote.net

22 avril 1860

Référendum à Nice et en Savoie

 

Suite au traité de Turin, qui prévoyait la cession de la Savoie et du comté de Nice à la France, les populations concernées sont invitées à donner leur avis sur ce rattachement le 22 avril 1860.

Sans surprise, les habitants de ces provinces francophones approuvent à une écrasante majorité leur rattachement à la France. À Nice, on compte 25 743 oui, 160 non et 5 000 abstentions ; en Savoie, 235 non et une poignée d'abstentions sur 130 000 votants. Ces résultats montrent que les habitants s'étaient par avance résignés à leur sort. Un sénatus-consulte du 12 juin 1860 confirme l'incorporation des deux provinces à l'Empire français.

C'est la deuxième fois au monde qu'est mis en pratique le « droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ».

Il avait été décrété par l'Assemblée constituante 70 ans plus tôt, suite au rattachement d'Avignon et du Comtat Venaissin à la France. Ces contrées rhodaniennes avaient été cédées au Saint Siège au début du XIVe siècle. Le gouvernement révolutionnaire ayant souhaité les récupérer, il avait organisé un référendum le 12 juin 1790 et les deux tiers des électeurs s'étaient prononcés en faveur du rattachement. Il était devenu effectif le 12 septembre 1791. Le pape Pie VI avait alors protesté et frappé d'anathème (d'un mot grec qui désigne une immolation sacrée) ce principe qu'il qualifia de « droit à renverser les empires » (*).

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès