19 juin 1845 - Enfumage des grottes du Dahra - Herodote.net

19 juin 1845

Enfumage des grottes du Dahra

 

Pendant la conquête de l'Algérie par la France, environ sept cent ressortissants de la tribu des Ouled Riah périssent les 18 et 19 juin 1845 dans l'« enfumade » des grottes du Dahra.

Le colonel Pélissier avait proposé une reddition honorable aux combattants et à leurs familles qui s'étaient réfugiés dans ces grottes. Devant leur refus, et considérant qu'il ne pouvait prendre le risque de les laisser aller, il avait enfumé les grottes en espérant de la sorte les en faire sortir et les capturer. Refusant obstinément de se rendre, hommes, femmes et enfants finissent presque tous asphyxiés. Un précédent avait déjà eu lieu un an plus tôt, le 11 juin 1844, à l'initiative du général Cavaignac, contre des ressortissants de la tribu des Sbéhas...

Interpellé à la Chambre des Pairs, le général Bugeaud, commandant du corps expéditionnaire d'Algérie, assume la responsabilité de ce crime de guerre en faisant valoir la nécessité d'être inflexible : « Et moi, je considère que le respect des règles humanitaires fera que la guerre en Afrique risque de se prolonger indéfiniment » !

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net