5 septembre 1781

Bataille de la baie de Chesapeake

 

Arrivée le 30 août 1781, la flotte de l'amiral François de Grasse débarque des soldats et des renforts, dans la baie de Chesapeake, sur la côte de Virginie, à l'intention des insurgents américains et de leurs alliés français. Mais elle est surprise par la flotte anglaise des amiraux Thomas Graves et Samuel Hood. Ceux-ci l'invitent à gagner le large pour un affrontement dans les règles. Sans se faire prier, le 5 septembre 1781, le comte de Grasse déborde la Royal Navy et canonne les mâts des navires. Puis il rompt le combat et file vers le grand large. Les Anglais se lancent à sa poursuite avant de se rabattre vers New York pour des réparations.

La flotte française peut revenir dans la baie de Chesapeake afin d'empêcher tout débarquement de troupes anglaises. Assiégé à Yorktown sans perspective de renforts, le général anglais Charles Cornwallis va se rendre aux troupes franco-américaines de George Washington. Les Anglais reconnaîtront en de Grasse le seul adversaire qui ait infligé une défaite à la Navy en deux siècles.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net