9 - 15 juin 2021

Une semaine dans l’Histoire du monde

Parmi tous les événements discrets ou spectaculaires dont nous inondent les médias, que retiendrons-nous dans quelques mois ou quelques années ? C’est ce à quoi nous vous proposons de réfléchir...

 

-  L’Allemagne au ban de l’Union européenne !!!

La Cour constitutionnelle de Karlsruhe avait jugé le 5 mai 2020 que le programme de rachat des dettes publiques par la Banque Centrale Européenne portait atteinte à la souveraineté de l’Allemagne. D’aucuns y ont vu un sérieux coup de canif dans l’intégration européenne. C’est pourquoi le 9 mai 2021, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a ouvert une procédure d'infraction à l'encontre de ses compatriotes.

-  Barkhane, c’est fini !

Le 10 juin, à Paris, Emmanuel Macron a annoncé la fin de l’opération Barkhane et son remplacement par une hypothétique force internationale. Les soldats français, au nombre de 5100, tentent depuis 8 ans de sécuriser le Sahel, une zone cinq fois grande comme la France et meurtrie par les exactions des djihadistes et des bandits de tout poil. Malheureusement le président français a déploré que ces efforts demeuraient vains du fait de l’incurie des gouvernements locaux, incapables de rétablir un semblant d’ordre, au Mali mais aussi au Burkina-Faso et au Niger.

-  La tournée européenne de Joe Biden

Le président américain est arrivé à Londres le 11 juin et a participé en Cornouailles à la réunion du G7 (États-Unis, Canada, Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Japon), qui représente la fraction occidentale du monde riche (40% de la richesse mondiale). Il a promis 500 millions de doses de vaccins Covid-19 aux pays pauvres (essentiellement africains). Là-dessus, le 14 juin, le président s’est rendu au sommet de l’OTAN à Bruxelles et le lendemain, a rencontré les dirigeants de l’Union européenne. Enfin, il doit rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine à Genève le 16 juin. Les États-Unis veulent ce faisant apaiser les conflits commerciaux avec leurs alliés européens et s’assurer de leur docilité dans la guerre de moins en moins larvée entre les États-Unis et la Chine populaire.

-  Suisse : de l’inconvénient de mélanger pesticides et CO2

Le 13 juin, les Suisses ont rejeté à 51,8% un référendum sur le CO2. Ce référendum suggérait de taxer les importations de pétrole et de gaz et de redistribuer la majeure partie des recettes aux citoyens sous la forme d’une allocation forfaitaire. Cette allocation, chez les plus modestes, aurait compensé le surcroît de dépenses occasionné par la taxe. Ainsi aurait-on incité les citoyens à réduire leur consommation de pétrole et de gaz sans pour autant affecter leur pouvoir d’achat...  Selon Le Temps, le projet a échoué du fait de la Suisse rurale qui était irritée par différentes « initiatives » écologistes qui, en parallèle et sans aucune chance de succès, visaient à faire complètement interdire les pesticides !

-  Israël : une coalition de bric et de broc écarte Nétanyahou

À la tête du gouvernement pendant 12 ans sans interruption (un record), le chef de la droite israélienne Benjamin Nétanyahou   a été chassé le 13 juin par une coalition improbable qui va de l’ultra-droite religieuse à l’extrême-gauche et même à un micro-parti islamiste. Cette péripétie est la conséquence de la proportionnelle intégrale dans les élections législatives à la Knesseth, avec une liste nationale de candidats pour chaque parti.

-  Chine : alerte dans la centrale nucléaire de Taishan

La Chine a avoué le 15 juin des problèmes d’étanchéité sur les deux réacteurs de la centrale de Taishan, à 120 km à l’ouest de Hongkong. Il s’agit des deux seuls réacteurs EPR en service aujourd’hui dans le monde. Ils ont été construits par la Chine en partenariat avec EDF et selon une technologie française qui séduit plusieurs autres pays (Royaume-Uni, Finlande, Inde…). Les techniciens français assurent que les problèmes relevés à Taishan sont mineurs et ne présentent aucun risque de contamination nucléaire. Les écologistes français n’en ont pas moins saisi cette occasion de manifester une nouvelle fois leur hostilité au nucléaire.

Publié ou mis à jour le : 2021-06-29 17:30:21

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net