24 février 2023

Ukraine, la guerre qui a bouleversé l’ordre mondial

Dominée par l’Occident depuis l’après 1945, l’architecture du monde prend l’eau de toutes parts sous la pression de Moscou et Pékin depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie, il y a un an tout juste, explique la journaliste Isabelle Lasserre (Le Figaro). « Renverser ce qui reste de la domination occidentale sur le monde : c’est l’un des objectifs affirmés de Vladimir Poutine depuis le début de sa guerre en Ukraine », écrit-elle. Et le président russe est en passe d'y arriver.

« La guerre nous tend le miroir de la désoccidentalisation du monde. Il n’y aura pas de restauration de la domination occidentale », résume l’ancien diplomate Michel Duclos, cité par la journaliste.

Isabelle Lasserre énumère de façon non exhaustive tous les pays qui rejoignent la Russie dans son combat contre l'ordre occidental et américain. Regroupés sous le vocable « Sud global », ils rassemblent la Chine, l'Inde, l’Inde qui achète du pétrole à bas prix à la Russie, l’Arabie saoudite qui s’entend avec celle-ci pour baisser les quotas de production de pétrole, la Turquie qui voit affluer les capitaux russes, l’Iran qui vend des drones à Moscou et profite de la situation pour boucler son programme nucléaire, etc. L'Afrique penche aussi pour la Russie et l'Amérique latine ne voit pas sans déplaisir les États-Unis empêtrés en Ukraine. En Europe même, la guerre a révélé de profondes divisions entre l'Est et l'Ouest et réduit à néan le couple franco-allemand...


En savoir plus avec Le Figaro

Aucune réaction disponible

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net