Le dictionnaire de l'Histoire - Turcs - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Turcs

Les Turcs sont des nomades apparentés aux Mongols et issus de la steppe asiatique. Au VIIIe siècle, l'une de leurs branches, les Khazars, s'établit sur la Volga et se convertit au... judaïsme ! D'autres Turcs, plus au sud, entrent au service des émirs perses, se convertissent à l'islam, s'émancipent et, sous la conduite d'un chef nommé Mahmoud de Ghazni, se lancent vers l'an 1000 à la conquête de l'Inde du nord.

À la même époque, les avant-gardes turques apparaissent au Moyen-Orient. Leur chef, Toghrul-beg, est le petit-fils d'un chef de la steppe kirghize dénommé Seldjouk, d'où le nom de Seldjoukide donné à sa horde. Converti à l'islam, il prend le pouvoir à Bagdad avec le titre de calife. Les Seldjoukides s'emparent de l'Arménie et défont l'empereur byzantin à Malazgerd (ou Manzikert) en 1071. Sur les territoires enlevés aux Grecs, ils fondent le sultanat de Roum (déformation du mot Romains).

Une tribu encore pleine de vigueur guerrière s'installe vers 1281 sur les ruines du sultanat de Roum. Son chef a nom Osman ou Othman, d'où le nom d'Ottoman qui sera porté par ses membres. Eux-mêmes s'appellent plus volontiers «Osmanlis». Orkhan, d'Osman 1er, enlève aux Byzantins leurs dernières possessions d'Anatolie... En 1353, il traverse le détroit du Bosphore et prend pied sur le continent européen sous le prétexte de soutenir la cause d'un prétendant au trône byzantin, Jean Cantacuzène. On doit à Orkhan l'organisation administrative du futur empire ottoman et la création du corps redoutable des janissaires.

Voir : Histoire des Turcs, des Seldjoukides aux Ottomans

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès