05 décembre 2018 - Michel Pastoureau : «Le jaune est la couleur des trompeurs mais aussi des trompés» - Herodote.net

05 décembre 2018

Michel Pastoureau : «Le jaune est la couleur des trompeurs mais aussi des trompés»

L'historien médiéviste souligne le désamour des Occidentaux à l'égard de la couleur jaune, alors que celle-ci a été en vogue sous l'Antiquité et l'est encore en Orient.

C'est avec une rouelle jaune que l'on stigmatisa les Juifs au Moyen Âge (sans parler d'une époque plus récente). C'est aussi le jaune qui désigna plus récemment au théâtre les maris cocus et dans les usines les briseurs de grève. En 1902 fut même créée une Fédération des Jaunes de France qui prétendait s'opposer aux syndicats rouges, inspirés de l'étranger !

Ainsi que le dit Michel Pastoureau à Catherine Calvet (Libération), ces préjugés sont aujourd'hui en bonne partie ignorés et il n'y a guère que lui et nous qui y prêtons encore attention, comme le démontrent les actuels Gilets jaunes et, année après année, le glorieux Maillot Jaune qui désigne le vainqueur du Tour de France cycliste.

Il n'en reste pas moins que le jaune demeure la couleur la moins prisée dans les enquêtes d'opinion, preuve que ces préjugés demeurent encore prégnants dans notre inconscient...

André Larané



En savoir plus avec Libération

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès