Le marquis de Pombal (1699 - 1782) - Les Lumières contre les colères de la Terre - Herodote.net

Le marquis de Pombal (1699 - 1782)

Les Lumières contre les colères de la Terre

Né Sebastião José de Carvalho e Melo (on écrit aussi Melho de Carvalho), le marquis de Pombal est l'un des grands «esprits éclairés» du Siècle des Lumières.

Fabienne Manière

Un esprit éclairé sur les bords du Tage

Le marquis de Pombal (1699-1782) Il participe au gouvernement du Portugal à l'avènement du roi Joseph 1er, en 1750, et devient Premier ministre après le tremblement de terre de Lisbonne. Il révèle alors ses talents d'organisateur et sa clairvoyance.

Pragmatique, il lance une enquête dans tout le pays sur les indices avant-coureurs du séisme. C'est la première fois que l'on tente une explication scientifique des tremblements de terre.

Le Premier ministre encourage autant que faire se peut l'industrie portugaise (notamment le commerce du vin de Porto). Il modernise surtout l'administration et bride la noblesse.

Il engage un bras de fer avec les Jésuites, auxquels il reproche leur monopole sur l'éducation. Ils sont finalement expulsés du pays sous le fallacieux prétexte d'avoir inspiré un attentat contre le roi.

Le Premier ministre n'en reste pas là. Il use de son pouvoir et de son argent pour contraindre le pape Clément XIV à supprimer la Compagnie de Jésus dans toute la chrétienté en 1773 (ce n'est sans doute pas ce qu'il a fait de mieux car les Jésuites étaient d'excellents pédagogues et, en Amérique latine, protégeaient les Indiens contre les colons).

À 70 ans, enfin, Carvalho e Melo est honoré par le roi du titre de marquis de Pombal, nom sous lequel il restera dans l'Histoire.

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net