Renouveau médiéval

L’Espagne des Omeyyades aux Almoravides (977–1139)

À la fin du Xe siècle, le califat omeyyade domine encore la majeure partie de l’Espagne, et les royaumes chrétiens restent cantonnés dans le nord de la péninsule. La situation finit pourtant par s’inverser au cours du XIe siècle : le califat de Cordoue se fragmente en de nombreux états musulmans appelés les taïfas. Couplé à la nouvelle vigueur de l’Eglise d’Occident, ça permet aux royaumes chrétiens de regagner du terrain. C’est le royaume de Castille et León qui se montre le plus vigoureux : l’apothéose survient en 1085 lorsqu’il s’empare de Tolède. L’expansion chrétienne marque le pas du fait de l’arrivée des Almoravides, qui ont fondé un véritable empire berbère centré sur le Maroc. L’Aragon, issu d’une scission de la Navarre, réalise alors un exploit en s’emparant de Saragosse en 1118. Sa puissance augmente encore lorsque le comte de Barcelone hérite du trône : dorénavant, la Catalogne constituera le nouveau cœur du royaume d’Aragon.

Enfin en 1139, le comte du Portugal, auréolé de ses exploits contre les Sarrasins, arrache son indépendance vis-à-vis de la Castille et León. L’Espagne chrétienne vient de se structurer durablement en 4 royaumes : le Portugal, la Castille et León, la Navarre et l’Aragon. Tout est en place pour la phase décisive de la Reconquista.

Épisode suivant

Vincent Boqueho
Publié ou mis à jour le : 2021-05-31 08:49:02

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net