Le dictionnaire de l'Histoire - Israël - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Israël

Israël est le nom que s'est donné, selon la Bible, Jacob, fils d'Isaac et petit-fils d'Abraham, d'après une expression hébraïque qui signifie : «Dieu s'est montré fort». Jacob aurait en effet combattu toute une nuit contre un homme qui se révéla être un ange envoyé de Dieu. Ses douze fils allaient former les douze tribus d'Israël.

Le royaume d'Israël fondé en Palestine par David se divise en deux royaumes hébreux vers 930 avant JC, peu après la mort de Salomon. Celui du Nord, qui regroupe neuf tribus sur douze et dont Samarie est la capitale, conserve le nom d'Israël et ses habitants sont appelés Israélites. Mais il est bientôt détruit par les Assyriens ; ses habitants sont dispersés et remplacés par de nouveaux-venus. La région prend le nom de Samarie. Le royaume du Sud, autour de Jérusalem, réunit les tribus de Lévi, Benjamin et Juda et prend le nom de Judée, en référence à cette dernière tribu. Il survit pendant deux siècles à Israël de sorte que les descendants d'Abraham vont se faire appeler aussi Judéens ou Juifs.

Israël est enfin le nom qu'ont donné les juifs à l'État qu'ils ont fondé en Palestine en 1948 avec l'accord de l'ONU (en hébreu : Eretz Israel, qui veut dire Terre d'Israël). L'indépendance de cet État a été proclamée par David Ben Gourion le 14 mai 1948. Le professeur Chaïm Weizmann est devenu l'année suivante le premier président de la République d'Israël. Les habitants d'Israël sont appelés Israéliens, quelle que soit leur religion.

Voir : Indépendance d'Israël

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès