Néandertal

Hier un singe ; aujourd'hui notre grand-oncle

Inauguré en 1938 et récemment modernisé, le musée de l'Homme héberge jusqu'au 7 janvier 2019 une exposition inédite consacrée à Néandertal. Fait exceptionnel, elle réunit la plupart des crânes et ossements sur lesquels travaillent les préhistoriens...

L'homme de Néandertal vu aujourd'hui et  vu vers 1908

Néandertal a été identifié en 1856 dans la vallée (Thal) de Neander, en Allemagne (d'où son nom, Neanderthal en allemand). 

À quoi pouvaient ressembler nos Néandertaliens ? C'est ce que l'on découvre ensuite à travers une « galerie des crânes ». Il est quelque peu émouvant de voir ici, prêtée par le musée de Bonn, la fameuse calotte crânienne de Neander, qui a donné son nom à l'Homme de Néandertal (« Neanderthal » en écriture plus ).

Calotte crânienne de l'Homme de Neanderthal (1856, musée de Bonn)

On apprend également que Néandertal enterrait ses morts, preuve d'une réflexion abstraite sur le monde et l'au-delà. On peut voir dans l'exposition le squelette de l'un de ces défunts, extrait de la sépulture collective de La Ferrassie (Dordogne).

L'exposition ne manque pas d'évoquer les rapprochements entre Néandertal et Homo sapiens. Ainsi que les généticiens en ont apporté la preuve en 2010, ces rapprochements se sont produits entre 80 000 et 50 000 ans environ au Moyen-Orient. Les Européens et les Asiatiques en sont le produit.

Au train où vont les découvertes, ces dernières années, il n'est pas exclu qu'une nouvelle exposition s'impose avant deux décennies pour refaire le point sur nos origines.

Publié ou mis à jour le : 2021-05-18 20:59:08

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net