Gaulois - Une exposition renversante - Herodote.net

Gaulois

Une exposition renversante


Gaulois : une exposition renversante (Cité des Sciences 2012)Jusqu'au 2 septembre 2012 se tient à la Cité des Sciences et de l'Industrie (Porte de la Villette, Paris) une exposition originale dédiée aux Gaulois.

Originale, certes, elle l'est, par sa démarche ludique et didactique qui la met à la portée des familles et des enfants tout autant que des érudits.

Elle s'applique à nous montrer que, par bien des aspects de la vie quotidienne, économique et politique, la civilisation gauloise fut aussi avancée que ses voisines grecque et romaine. L'archéologie contemporaine, avec ses trente ans de fouilles et d'innovations technologiques, en apporte chaque jour de nouvelles preuves.

L'exposition se déroule en plusieurs étapes. Dans la première, il est question de la représentation des Gaulois par eux-mêmes, leurs contemporains et leurs successeurs (nous-mêmes).

Le chaudron de Gundestrup, bronze celte découvert dans le Jutland (Danemark)Où l'on voit que les Gaulois ne sont sortis du mépris où les tenaient les clercs qu'au XIXe siècle. C'est autour de Napoléon III, «inventeur» d'Alésia que se développèrent la connaissance (et l'estime) de nos «ancêtres».

Depuis lors, Astérix et Obélix ont pleinement réhabilité leur réputation de fiers guerriers et bons vivants... mais au prix de sérieuses entorses avec la réalité, telle que la révèle l'archéologie.

Dans la deuxième étape de l'exposition, on peut apprécier les méthodes archéologiques en question. Les enfants sont même invités à se transformer en chasseurs de trésors et à gratter la terre ou reconstituer une improbable poterie.

C'est que les Gaulois ayant négligé l'écriture (ils employaient le grec quand le besoin s'en faisait sentir), nous ne pouvons les approcher qu'à travers les traces laissées dans le sol : tombes et vestiges d'habitations.

Gaulois : une exposition renversante (Cité des Sciences 2012)

Dans une troisième étape, nous découvrons les trésors issus des fouilles : objets de la vie quotidienne, armes et bijoux. Les organisateurs de l'exposition ne se sont pas embarrassés de scrupules : nombre de ces objets sont en fait des reproductions et de bonnes copies.

Pour finir, nous avons droit à quelques éclairages sur des sépultures dont le contenu a été reconstitué et nous est expliqué en «voix off». En sortant, on mesure l'intensité des relations culturelles et commerciales qui rapprochaient les Gaulois de leurs voisins romains, bien avant la meurtrière conquête du pays par Jules César.



Entrée : 11€ euros (tarif réduit : 8€ euros)
Contact : Catherine Meyer, attachée de presse
Courriel : cliquez ici
Site internet : cliquez ici

Localisation :
Cité des Sciences et de l'Industrie, 30, avenue Corentin Cariou 75019 Paris

Publié ou mis à jour le : 2016-06-30 14:08:57

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net