Le dictionnaire de l'Histoire

Arctique, Antarctique, pôle Nord, pôle Sud

L'Arctique est la partie du globe terrestre qui s'étend au nord du cercle polaire, autrement dit de la latitude 66°34' Nord. C'est la latitude au-delà de laquelle le soleil ne se lève pas au solstice d'hiver (21 ou 22 décembre) et ne se couche pas au solstice d'été (21 ou 22 juin).

Cette région d'environ 21 millions de km2 inclut le pôle Nord et doit son nom (du grec artkos, « Ours ») aux constellations de la grande Ourse et la petite Ourse, apparemment situées au-dessus du pôle nord. Elle est bordée par quelques terres dont le nord du Groenland, du Canada, de la Norvège et de la presqu'île de Mourmansk, principale ville au nord du cercle polaire. Mais la plus grande partie est constituée par l'océan Arctique. Avant que le réchauffement climatique ne produise ses effets, il était en quasi-totalité recouvert par une pellicule de glace, la banquise. Celle-ci pourrait complètement disparaître avant la fin du XXIe siècle.

L'Antarctique désigne la partie du globe opposée à l'Arctique (du grec anti-, « opposé à »). À la différence de celle-ci, elle est majoritairement composée de terres qui forment le continent antarctique (ou sixième continent, 14 millions de km2). Le pôle nord a été atteint pour la première fois par Peary et Henson en 1909 et le pôle Sud par Amundsen en 1911.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net