27 novembre 1942 - La flotte française se saborde à Toulon - Herodote.net

27 novembre 1942

La flotte française se saborde à Toulon

Le 27 novembre 1942, la flotte française se saborde en rade de Toulon pour échapper à l'armée allemande qui vient d'investir le port.

Deux semaines plus tôt, la Wehrmacht avait franchi la ligne de démarcation qui séparait depuis l'invasion de 1940 la « zone occupée », sous administration allemande, de la « zone libre », administrée par le gouvernement de Vichy. Par cette « opération Attila », Hitler ripostait au débarquement anglo-américain en Afrique du Nord.

Une flotte très convoitée

Les conventions d'armistice du 22 juin 1940 avaient placé la flotte française sous l'administration de Vichy, en théorie à l'abri des convoitises tant allemandes qu'anglaises. Cette flotteconserve de très beaux bâtiments à l'abri dans la rade de Toulon.

L'amiral Jean de Laborde, qui la commande, exclut qu'elle entre au service des Allemands mais refuse avec la même détermination qu'elle se mette au service des Alliés et en particulier des héritiers de l'amiral Nelson, le vainqueur de Trafalgar !

Il donne en conséquence l'ordre de sabordage dès qu'il apprend que les Allemands ont pénétré dans le « camp retranché » de Toulon. Les blindés allemands s'étant heureusement perdus dans les dédales du port, ils ne peuvent arriver à temps pour empêcher le sabordage et s'emparer de la flotte.

En quelques minutes, 90 navires dont 3 cuirassés, 7 croiseurs, 16 contre-torpilleurs... sont détruits par leurs équipages.

Seuls cinq sous-marins ont le temps de quitter la rade et trois d'entre eux gagnent l'Afrique du nord pour se mettre au service des Alliés et combattre Hitler. Un autre se saborde à la sortie du port et le dernier choisit d'aller en Espagne, pays neutre, pour y être désarmé.

Publié ou mis à jour le : 2018-11-26 19:09:22

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès