14 janvier 1761 - Les Afghans écrasent les Indiens à Panipat - Herodote.net

14 janvier 1761

Les Afghans écrasent les Indiens à Panipat

Publié ou mis à jour le : 2018-01-14 16:51:27

Le 14 janvier 1761, une grande bataille a lieu à Panipat, près de Delhi (Inde). Elle oppose les Pachtouns d'Ahmed Chah Abdali à une confédération de Marathes hindous. La victoire des premiers va consacrer l'apogée de l'Afghanistan.

Notons que c'est la troisième fois que s'affrontent en ce lieu célèbre les peuples de l'Asie du Sud, après la victoire de Tamerlan sur le sultan de Delhi en 1398 et celle de Babour Chah en 1526.

Un héros afghan

Le vainqueur de la dernière bataille de Panipat est donc Ahmed Chah Abdali. C'est un guerrier pachtoun de confession sunnite, d'une quarantaine d'années, originaire des montagnes afghanes.

Ahmed Chah a d'abord guerroyé pour le compte du souverain perse Nadir Chah. Mais ce dernier est assassiné en 1747. Profitant du retour de l'anarchie en Perse, Ahmed Chah réunit les tribus afghanes sous son autorité et s'en désigne roi. Il fonde la dynastie Durrani, du nom de sa tribu, que l'on connaît aussi sous un nom plus ancien, Abdali.

Dans la foulée, Ahmed Chah envahit une partie de la Perse, conquiert le Cachemire et pousse un raid jusqu'à Delhi, capitale de l'empire moghol des Indes. Cet empire musulman a été fondé par le conquérant Babur chah en 1526. Deux siècles et demi plus tard, il est en pleine décrépitude.

Il ne reste plus que les Marathes pour pouvoir résister aux Afghans. Ils forment une puissante confédération de principautés hindoues au centre du sous-continent. Mais ils sont divisés et haïs de leurs voisins et alliés, qu'ils accablent d'impôts. Pour une fois, face à Ahmed Chah, ils s'allient à leurs ennemis moghols. Cela ne les empêche d'être écrasés à Panipat.

Éphémère triomphe de l'Afghanistan

Se détournant de l'Inde, Ahmed chah utilise sa victoire sur les Marathes et les Moghols pour affermir l'indépendance des tribus afghanes, tant sunnites que chiites, afin qu'elles ne soient plus comme autrefois sujettes aux attaques de la Perse ou des potentats indiens. À sa mort, en 1773, le royaume d' Afghanistan va atteindre sa plus grande extension, du Tibet aux rives de l'océan Indien.

Sur le long terme, la victoire de Ahmed chah profite surtout à la Compagnie anglaise des Indes orientales en affaiblissant les principaux États de l'Inde qui auraient pu s'opposer à son expansion. La Compagnie poursuit la colonisation du sous-continent pour le compte des négociants britanniques.

Plus tard, l'Afghanistan va subir à son tour la pression des Britanniques... et leur donnera beaucoup de fil à retordre. Après beaucoup de vicissitudes, son indépendance sera reconnue en 1921 par la Grande-Bretagne.

Josephe Savès.

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net