21 avril 1526 - Babour chah bat le sultan de Delhi - Herodote.net

21 avril 1526

Babour chah bat le sultan de Delhi

Le 21 avril 1526, sur le célèbre champ de bataille de Panipat, près de Delhi, le turc Babour chah écrase l'armée du sultan de Delhi. Sa victoire marque la naissance du dernier grand empire indien avant l'occupation britannique : l'empire moghol.

Panipat, miniature du Babour Name de Delhi (musée national, Delhi)

Un chef de bande avisé

Babour, héritier à 12 ans de la petite principauté du Ferghana, en Asie centrale, s'est emparé de Samarcande puis, en 1504, à 21 ans, du royaume de Kaboul. Il fut dès lors connu sous le nom de Babour chah. Il saisit la chance de sa vie lorsque le gouverneur du Pendjab l'appelle à l'aide contre son suzerain, le sultan de Delhi, Ibrahim Lodi.

Babour chah n'a que vingt mille hommes à opposer aux cent mille hommes et aux mille éléphants de guerre du sultan. Mais il dispose de l'équipement le plus moderne qui soit : canons et mousquets et arcs composites. D'autre part, il pratique une stratégie fine en divisant ses troupes en unités autonomes et coordonnées. Le jour fatal, Ibrahim Lodi tombe dans le piège. Ses troupes se débandent et lui-même est tué comme beaucoup de ses hommes.

Suite à sa victoire, Babour renverse le sultanat de Delhi, fondé trois siècles plus tôt par l'Afghan Mohammed de Ghor. Il complète son triomphe en battant les princes rajpoutes du centre de l'Inde à Khanoua l'année suivante, le 16 mars 1527. Enfin, il chasse du Bihar l'héritier d'Ibrahim Lodi. L'Inde du nord est désormais tout entière sous sa domination. 

Babour va fonder la dynastie musulmane des Moghols (déformation de Mongol - ou Turc ! -). Ce nom étrange vient de ce que Babour chah est un lointain descendant du conquérant Tamerlan, qui avait déjà remporté une victoire à Panipat en 1398. Tamerlan se rattachait de façon quelque peu abusive au conquérant mongol Gengis khan.

L'Inde au temps des premiers empereurs moghols

Cliquez pour agrandir
Cette carte montre la péninsule indienne (les Indes comme on disait autrefois) au temps des premiers empereurs moghols (du milieu du XVIe siècle à la fin du siècle suivant). Ce fut l'une des très rares périodes où la péninsule se trouva presque complètement unie.

Publié ou mis à jour le : 2019-05-08 18:42:46

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net