Marc Aurèle (121 - 180) - Le « sage au bord du précipice » - Herodote.net

Marc Aurèle (121 - 180)

Le « sage au bord du précipice »

Marc Aurèle (40 ans) et Lucius Verus (31 ans) succèdent à Antonin le Pieux à la tête de Rome le 7 mars 161. L'un et l'autre ont été adoptés 23 ans plus tôt par l'empereur défunt en vue de lui succéder, sur l'injonction de son prédécesseur, l'empereur Hadrien ! C'est la première fois que l'empire romain est confié à un tandem. La collaboration entre Marc Aurèle, épris de philosophie stoïcienne, et Lucius Verus, séducteur et jouisseur, se passe curieusement bien.

Après la mort par apoplexie de Lucius Verus, en 169, Marc Aurèle reste seul empereur. Ses qualités humaines et intellectuelles lui ont valu d'être appelé par les historiens postérieurs le « sage au bord du précipice ».

En permanence obligé de combattre les ennemis extérieurs, en particulier les Parthes, en Mésopotamie, il trouve malgré tout le temps de rédiger ses célèbres Pensées. Dans le souci de maintenir la cohésion de l'empire, il lance en 177 une grande campagne de persécutions contre les chrétiens.

L'empereur est représenté sur la statue équestre ci-contre, la seule qui nous reste de l'Antiquité (elle a été sauvée de la destruction parce que l'on a longtemps cru qu'elle représentait l'empereur Constantin 1er, un chrétien !). Ses qualités esthétiques lui ont valu d'être installée par Michel-Ange au milieu de la place du Capitole, à Rome, un joyau de la Renaissance italienne.

Marc Aurèle a eu quatorze enfants de sa femme, Faustine la Jeune, fille d'Antonin le Pieux. C'est l'un d'eux, un gladiateur brutal, qui lui succède sous le nom de Commode (le mal nommé).


Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net