Anne Frank (1929 - 1945) - Un journal plus si intime - Herodote.net

Anne Frank (1929 - 1945)

Un journal plus si intime

Anne Frank représente à elle seule la jeunesse qui a souffert et péri dans les camps d'extermination nazis. Au-delà des chiffres terrifiants des victimes du nazisme, elle confère une humanité certaine à ceux que le Troisième Reich a tenté de déshumaniser.

Elle nous fait prendre conscience que, derrière les chiffres, il y a des hommes, des femmes et des enfants, qui ont eu une vie avant de se retrouver dans un camp et, pour beaucoup, auraient dû en avoir une après. Pour certains elle incarne une amie, pour d’autres une sœur, une fille ou une petite-fille. Elle incarne l’insouciance de la jeunesse, exacerbée par l’atrocité des événements qu’elle a subis.

Si elle est devenue un tel symbole c'est parce que son père a publié, deux ans après la Seconde Guerre mondiale, le journal intime qu’elle a tenu pendant qu’elle vivait recluse, à l’abri de la menace nazie et de la déportation, avec sa famille à Amsterdam.

Précieux pour la jeune fille, qui le considère comme une confidente, une amie (qu’elle surnomme Kitty) à qui elle peut tout raconter, son journal l’est également pour la postérité, qui voit dans ce témoignage une source considérable pour l'histoire de la Shoah. Retour sur la vie d’Anne Frank.

La jeune Anne Frank (1929-1945). Sur l'agrandissement, Anne Frank à l'école Montessori d'Amsterdam en 1940.

Une enfance menacée

Annelies Marie Frank naît le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main, au cœur de l'Allemagne, d’Otto (1889-1980) et Edith (1900-1945) Frank. Elle a une sœur, de trois ans son aînée, Margot (1926-1945).

Dès les débuts du régime nazi, Otto sent la menace qui pèse sur le peuple juif et décide d’emmener sa famille s’installer aux Pays-Bas. C’est à Amsterdam que les parents et leurs deux filles posent leurs valises. Otto y débute un commerce en pectine, un extrait végétal destiné à épaissir les confitures.

Mais en 1941, les Allemands occupent les Pays-Bas et la politique antisémite du Troisième Reich s’intensifie. Anne doit quitter son école publique pour intégrer une école juive. Otto doit quitter son travail.

Voyant les déportations des Juifs se multiplier, il faut trouver une solution pour ne pas être envoyé vers ce qu’ils pensent être un camp de travail forcé.  

Le 9 juillet 1942, la famille Frank s’installe alors dans les locaux situés à l’arrière des bureaux de la société de produits alimentaires du père, Otto Frank. Ils ne sont pas seuls. Quatre voisins, Hermann van Pels, son épouse et son fils Peter et un dentiste, Fritz Pfeffer, vont leur tenir compagnie durant leur clandestinité dans ce qu'ils vont surnommer « l’Annexe ».

(Sur)vivre dans l’Annexe

Les huit clandestins vivent calfeutrés. Il ne faut faire aucun bruit. Personne ne doit les voir ni les entendre, c’est dire s’ils se sentent comme des êtres illégitimes.

Des amis non-Juifs, qu’ils surnomment leurs « protecteurs » les aident, notamment en les ravitaillant car, même s’il est difficile de vivre, il faut survivre. Mais le temps est long.

Journal offert par Otto Frank à Anne Frank le 12 juin 1942.Pendant ces deux années, Anne écrit dans le journal que son père lui a offert le 12 juin 1942, pour son treizième anniversaire. C’est un moyen quasiment vital pour elle de lutter contre l’ennui. Au-delà de s’épancher sur ses sentiments et ses pensées, elle écrit quelques nouvelles, entame un roman et note des extraits de ses lectures favorites.

Âgée d’à peine treize ans, il est troublant de remarquer qu’elle est consciente de ce qu’il arrive aux Juifs. Elle l’évoque avec une certaine maturité. En effet, elle écrit dans son journal à la date du vendredi 9 octobre 1942 : « Nous n'ignorons pas que ces pauvres gens [les Juifs capturés par les nazis] seront massacrés. La radio anglaise parle de chambre à gaz. Peut-être est-ce encore le meilleur moyen de mourir rapidement. J'en suis malade... »


Épisode suivant Voir la suite
Publié ou mis à jour le : 2019-06-13 18:40:11

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux